Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram

SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 

« Qu'est-ce que, pour vous, être Français ? »  03/11/2009

Le ministre de l'immigration, de l’Intégration, de l’identité nationale et du Développement solidaire, Éric Besson, a officiellement lancé, lundi 2 novembre, le débat tant controversé sur l'identité nationale.

Le débat, qui sera décliné en des réunions organisées dans chacun des départements de France métropolitaine et des dom-tom, se déroulera jusqu'au 31 janvier 2010. Animées par le corps préfectoral, ces réunions « seront ouvertes à l'ensemble des forces vives de la nation : parlementaires et élus locaux, réseaux des élus de la diversité, mouvements associatifs, enseignants, élèves et parents d'élèves de l'enseignement primaire, secondaire et supérieur, organisations syndicales et patronales, représentants des cultes, associations patriotiques. Les organisateurs pourront ouvrir ces réunions au public », selon le ministère.

L'ensemble des citoyens est appelé à y contribuer, notamment sur le site Internet www.debatidentitenationale.fr.

Une semaine pour découvrir la finance solidaire  03/11/2009

La 2e édition de la Semaine des finances solidaires se déroule du 4 au 11 novembre 2009 dans toute la France.

À la différence du microcrédit, cette forme d'épargne permet aux investisseurs de financer des activités du secteur social (habitat, emploi, insertion professionnelle) en appliquant les principes de l'économie solidaire : les associations, les coopératives, etc., reçoivent l'épargne de personnes souhaitant que leurs fonds soient placés dans une démarche de solidarité, et qui acceptent d'en retirer une rémunération un peu moins élevée.

Une semaine pour faire connaître un secteur en mal de notoriété. En effet, « l'épargne solidaire reste essentiellement connue des catégories supérieures, habitant en région parisienne et disposant de revenus confortables », selon une enquête IPSOS.

Calendrier des manifestations et plus d'infos sur : www.jepargnesolidaire.fr

Un guide de la finance islamique en ligne  03/11/2009

Tandis que les uns assisteront, ce mardi 3 novembre, à la première rencontre organisée au sein du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi sur la place de la finance islamique en France, d'autres pourront lire le premier guide de la finance islamique en ligne.

« Paris, capitale européenne de la finance islamique ? », « Finance islamique et innovation financière : quelles perspectives ? quelles leçons ? », telles sont les quelques questions qui seront soulevées lors de la conférence organisée au ministère, à laquelle partiperont notamment Anouar Hassoune, vice-président du groupe Moody's, Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, et Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi.

Le Guide de la finance islamique, édité par l'agence Herbert Smith, quand bien même sert-il de plaquette commerciale, aborde les aspects théoriques de la finance islamique (riba, ijara, mourabaha, sukuk...), comprend de nombreux schémas explicatifs et un glossaire. En 34 pages, il remplit par là un objectif pédagogique fort bienvenu.

Élections UOIF : Fouad Alaoui élu président  02/11/2009

Fouad Alaoui a été élu dimanche 1er novembre président de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), pour un mandat de quatre ans. Succédant à Lhaj Thami Breze, l'ex-vice président de l'UOIF a rassemblé vingt-six voix sur vingt-huit.« L'Assemblée générale s'est déroulée dans de très bonnes conditions », selon un membre du bureau exécutif.

Les quatre prétendants à la présidence, Aboubakr El Hadj Amor, Amar Lasfar, Mohamed Jaballah et Abdallah Ben Mansour se sont désistés au dernier moment, laissant Fouad Alaoui seul candidat en lice. Diplômé de l'université de Bordeaux, M. Alaoui est titulaire d'un doctorat en neuropsychologie.

Tags racistes sur la mosquée de Maubeuge  02/11/2009

L’islamophobie a encore frappée. La mosquée de Maubeuge, dans le département du Nord, a été recouverte de croix gammées, de tags racistes et d’injures islamophobes dans la nuit de samedi 31 octobre au dimanche 1er novembre, rapporte La Voix du Nord. Cette profanation rappelle celle dont a été la cible la mosquée de Toul, en août.

Selon des responsables de l'Amicale des travailleurs et commerçants marocains du val de Sambre, qui gèrent la mosquée, jamais de tels actes n’ont été commis à l’encontre du lieu de culte, en construction mais partiellement ouvert pour les fidèles qui souhaitent y prier. Une plainte a d’ores et déjà été déposée au commissariat.

Lire aussi : L’Europe de l’islamophobie silencieuse

La marche de la liberté pour Gaza soutenue par des hommes de religion  02/11/2009

Pour commémorer les sanglantes attaques israéliennes contre la bande de Gaza en janvier dernier, une marche internationale de soutien aux Gazaouis est programmée le 27 décembre prochain, un an jour pour jour après le début des bombardements qui ont fait plus de 1 400 morts. Des membres des trois religions monothéistes en France ont d’ores et déjà apporté leur soutien à cette marche dont le cheikh Dhaou Meskine, membre du Conseil des imams de France, Yoram Federmann, un rabbin de la communauté juive de Strasbourg, et Mgr Jacques Gaillot, ancien évêque d'Evreux afin que « le peuple de Gaza ne tombe pas dans l'oubli ».

« On va montrer que ce n'est pas un problème de religion, c'est un problème d'humanité », a déclaré Mgr Gaillot, qui s’est rendu plusieurs fois à Gaza. « Si je vais marcher pour Gaza, c'est pour protéger Israël de lui-même », a affirmé Yoram Federmann. « Israël aura besoin de la Palestine pour rester une démocratie », a-t-il ajouté. « Si chaque religion essaie, dans ce problème politique, de donner un peu d'espoir, toutes nos religions vont rayonner. On ne demande pas aux religieux de gouverner mais aux politiques d'avoir un peu plus de morale », a ajouté le cheikh Meskine.

Plus d'un millier de volontaires, dont près de 300 Français, doivent participer à cette marche internationale pour la liberté, qui partira du Caire vers Gaza.

Xavier Bertrand préfère une circulaire à une loi pour régler la question du voile intégral  30/10/2009

La mosquée de Paris a organisé jeudi 29 octobre en ses lieux un dîner-débat à la demande de Xavier Bertrand. Le secrétaire général de l’UMP souhaitait en effet échanger avec de jeunes Français musulmans. Près d’une centaine de personnes ont répondu à l’invitation du recteur Dalil Boubakeur, dont Bariza Khiari (sénatrice PS), Marouane Bouloudhnine (président de la toute jeune Fédération laïque des citoyens de sensibilité musulmane), Fadila Méhal (Modem), ou encore Fayçal Douhane (PS).

Xavier Bertrand a réagi aux récentes déclarations de Dalil Boubakeur concernant la question du voile intégral. Il est inutile, selon lui, de légiférer sur un pareil cas. Un décret ou une simple circulaire pourrait suffire en prenant exemple sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics.

Comme l’a souhaité Xavier Bertrand, le débat durant toute la soirée a principalement porté sur l’identité nationale : « Depuis quelques jours, on parle beaucoup sur ce débat important qu’est l’identité nationale. Je suis persuadé que vous avez quelque chose à dire. J’aimerais vous entendre... »

La sénatrice Bariza Khiari s’est émue de la montée de l’islamophobie en France et a mise en garde contre le rapprochement de l’islamophobie populaire avec l’islamophobie savante portée par certaines élites de ce pays. De même que Fadila Méhal a rappelé que le manque de représentativité au sein des médias des personnes issues de la diversité pouvait constituer un danger pour la cohésion sociale.

Pour Xavier Bertrand, la nomination d’une personne issue de la diversité comme l’a fait TF1 pour le « 20 heures » n’était pas forcément une bonne réponse et s’est dit plutôt favorable à un cahier des charges comme le réclame le club Averroès pour mener les médias à être plus représentatifs.

Mosquée de Toul : un des tagueurs remis en liberté  30/10/2009

Un des deux tagueurs soupçonnés d'avoir dégradé et tagué la mosquée de Toul le 19 août dernier a été remis en liberté, jeudi 29 octobre. Arrêté le jour même de la découverte des inscriptions racistes sur le lieu de culte, le jeune homme de 19 ans a été décrit, par son avocat, d'un peu « simple d'esprit, qui n'est pas idéologue. A la suite d'une agression qu'il a subie l'année dernière, l'extrême droite locale l'a embrigadé, mais ça n'est pas un skinhead ».

L'acte islamophobe commis est pourtant grave. Des pieds et une tête de cochon ont été accrochés aux fenêtres et à la porte de la mosquée, des croix gammées et des inscriptions racistes ont été peints sur ses murs. Cette nouvelle profanation avait provoqué nombre de réactions au sein de la classe politique locale et nationale. Le complice du jeune homme, arrêté en même temps que lui, s'est vu refuser la remise en liberté. Quant au troisième suspect, il est actuellement sous contrôle judiciaire.

Lire aussi : Mosquée de Toul : « Il nous faut continuer à œuvrer pour le dialogue »

Un Grenelle de l'identité nationale, ça vous chante ?  30/10/2009

Immigration, islam, laïcité : la France est en danger (sic). Un « Grenelle de l'identité nationale » pour y remédier, c'est la proposition faite au président Sarkozy par Marine le Pen, qui cavale sur son cheval de bataille favori. «Aujourd'hui, il n'est plus possible de fuir ce type de débat car il y va du maintien de la France en tant que nation, il y va même de la paix civile», a-t-elle déclaré, mercredi, sur Europe 1.

Le vaste débat sur l'identité nationale, voulu par le ministre de l' Immigration Éric Besson, a provoqué un tollé à gauche et suscité l'indignation du Front national, qui s'insurge de la récupération de ses idées.

Le Haut-Commissaire aux solidarités actives, Martin Hirsch, intérrogé sur BFM, évoque, quant à lui, un débat «100 % politique » : « Il y a des débats où l'on s'adresse à ses électeurs et je trouve ça très bien, ironise-t-il. Mais ça, je ne sais pas le faire, je parle à des gens ».

Premier Forum européen du halal  30/10/2009

Le Forum Mondial du Halal, qui se tient chaque année depuis 2006 dans une ville du monde (en mai 2009 à Kuala Lumpur), a donné naissance à un petit frère régional : le Forum européen du halal.

Coup d'envoi de la première édition le 17 novembre 2009, à la Haye (Pays-Bas), pour durer jusqu'au 18 novembre. Deux journées consacrées au halal et à son développement en Europe, qui réuniront des experts de l'industrie, académiciens, étudiants et chercheurs, autour de débats et conférences.

Avec pour but : dégager de nouvelles résolutions pour l'industrie du halal et créer des partenariats. L'occasion aussi pour les milliers de participants d'élargir leurs réseaux et trouver d'éventuels collaborateurs. Le marché très porteur du halal commencera-t-il (enfin !) à s'organiser sur le plan européen ?
Plus d'infos : World Halal Forum

Dieudonné a perdu son procès  28/10/2009

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, mardi 27 octobre, Dieudonné Mbala Mbala, à 10 000 euros d'amendes. Il devra également verser 1 euro de dommages et intérêts aux associations s'étant portés partie civile (Mrap, SOS Racisme, Licra …).

Poursuivi pour « injures antisémites » lors d'un spectacle au Zénith de Paris, en décembre 2008, où il remit symboliquement un prix « d'infréquentabilité et de l'insolence » à l'historien négationniste Robert Faurisson, le jugement tombe pile au moment où le débat sur l'« identité nationale » s'enflamme.

La Françafrique condamnée  28/10/2009

Un an de prison ferme et 100 000 euros d'amende pour Charles Pasqua. Le verdict est tombé, mardi, au tribunal correctionnel de Paris. Condamné avec 42 autres personnalités présumées impliquées dans une vaste affaire de commerce d'armes vers l'Angola au milieu des années 1990, surnommée « Angolagate », l'ancien ministre de l'Intérieur est accusé de « trafic d'influence » et compte bien faire appel.

« Ce procès a condamné certaines têtes de réseau mais la Françafrique vit toujours. Le soutien de la France aux élections truquées au Gabon, riche en pétrole, ou au coup d'Etat constitutionnel au Niger, riche en uranium, montre que les réseaux prospèrent toujours », pouvait-on lire dans un communiqué du parti des Verts, mardi.

Économie : le repli identitaire est contre-productif, selon l'Unesco  28/10/2009

Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel, tel est l'intitulé d'un récent rapport de l'Unesco, présenté au siège de l'Organisation.

« Les entreprises qui investissent dans la diversité culturelle, que ce soit au niveau de la gestion, des ressources humaines ou encore du marketing, peuvent en tirer un bénéfice économique », indique le rapport. Selon le Directeur général de l'Unesco, Koïchiro Matsuura, « la culture a été la grande oubliée des objectifs du Millénaire pour le développement ». Et pourtant, les recettes des industries des médias et de la culture sont deux fois plus importants que ceux du tourisme international, estimées à 680 milliards de dollars.

Le rapport propose la création d'un « Observatoire mondial de la diversité culturelle, chargé de suivre les effets de la mondialisation » et porte une attention accrue à l'amélioration des échanges interculturels, notamment par le combat contre les stéréotypes et l'intolérance.

Dresde : le procès de l'assassin de Marwa a commencé  27/10/2009

Alex Wiens comparaissait lundi devant le tribunal de Dresde (est de l'Allemagne), derrière une vitre blindée. Âgé de 28 ans, ce jeune membre de la communauté allemande de Russie, qui a immigré en Allemagne en 2003, est accusé du meurtre, en plein tribunal, de Marwa El Sherbini, le 1er juillet, pendant qu'il comparaissait en appel après avoir été condamné en première instance à une amende de 780 euros pour insultes racistes envers sa victime.

Enceinte de trois mois, la jeune Égyptienne de 32 ans a péri sous les yeux de son époux et de son fils de trois ans, présents tous deux à l'audience. Alors qu'il tentait de protéger son épouse, le mari de Marwa reçut, en plus des coups de poignard de l'agresseur, une balle à la jambe par un policier qui l'avait confondu avec l'assaillant.

« Il (Alex Wiens) les a poignardés par pure haine envers les non-Européens et les musulmans », a lancé Frank Heinrich, un avocat de l'accusation.
Quelque 200 policiers étaient mobilisés pour empêcher tout incident. Le procès devrait durer jusqu'au 11 novembre. L'accusé, qui s'est tu à la barre, risque la prison à vie.

Lire aussi :
Comment développer la tolérance après le meurtre de Marwa El-Sherbini ?
Dresde : des centaines de roses blanches pour Marwa
Porteurs du discours de la haine anti-musulmans : vous êtes responsables de la mort de Marwa

Génocide bosniaque : procès reporté pour Radovan Karadzic  27/10/2009

Radovan Karadzic ne se présentera pas à son procès ce mardi 27 octobre, au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) de la Haye, aux Pays-Bas. L’ancien chef politique des Serbes de Bosnie, qui a choisi de se défendre seul, avait annoncé qu’il n’était pas encore «prêt».

Le procès, prévu pour durer deux ans, sera donc ajourné, à une date encore inconnue. En septembre, Radovan Karadzic, qui plaide non-coupable, avait réclamé dix mois supplémentaires afin de préparer sa défense, mais la TPIY a refusé.

Lundi matin, une centaine de mères de victimes du massacre de Srebrenica ont manifesté devant le TPIY. Le prévenu, 64 ans, est accusé de génocide, crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Il est le cerveau présumé de la guerre de Bosnie, qui a fait 100 000 morts et 2,2 milions de déplacés entre 1992 et 1995. Après treize ans de cavale, il est retrouvé à Belgrade, en juillet 2008.


Lire aussi : Bosnie : 20 000 musulmans ont commémoré le génocide de Srebrenica

Tunisie : 89,6 % pour Ben Ali !  26/10/2009

Le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a été réélu sans surprise pour un cinquième mandat. Une élection qui n'a été que très légèrement suivie par la communauté internationale.

En obtenant 89,6 % des voix, Ben Ali obtient, pour la première fois dimanche, un score en dessous des 90 % (sic), avec 5,3 millions d'électeurs sur les 10,3 millions d'habitants que compte la Tunisie.
Ben Ali étant âgé de 73 ans, ce mandat sera sans doute son dernier, la Constitution limitant à 75 ans l'âge du président. Le principal « concurrent » de Ben Ali, Ahmed Brahim, n'a réuni que 1,57 % des voix.

Le parti de Ben Ali, au pouvoir depuis l'indépendance, après la destitution de Habib Bourguiba en 1986, reste très influent, avec 161 sièges sur 214 à la Chambre des députés.

La tension monte à Al Aqsa  26/10/2009

L'esplanade des Mosquées à Jérusalem a connu de violents heurts, dimanche 25 octobre, entre des fidèles palestiniens et la police israélienne, faisant craindre une troisième intifada.
Une association ultra-nationaliste israélienne avait enjoint des centaines de personnes à monter sur l'esplanade des Mosquées, avec le soutien de rabbins et de députés d'extrême droite, selon l'AFP.

De nouvelles provocations qui viennent alimenter la colère des Palestiniens. La tension est vive depuis début septembre sur l'esplanade, où une cinquantaine d'extrémistes juifs ont tenté de s'introduire. « Jérusalem est une ligne rouge à ne pas franchir. Nous demandons à la communauté internationale de faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'il mette fin à des actes qui ne font qu'enflammer la région », a déclaré à l' AFP un porte-parole palestinien, Nabil Abou Roudeina.

Troisième lieu saint de l'islam, l'esplanade qui comprend la mosquée Al Aqsa et le dôme du Rocher est l'objet de fouilles souterraines intensives menées par le gouvernement israélien depuis plusieurs années, menaçant l'effondrement de leurs structures.

KFC halal, malbouffe... M6 censure une enquête de « Zone interdite »  24/10/2009

L'enquête de 40 minutes menée par Tony Comiti Productions sur les fast-food, qui devait être diffusée ce dimanche 25 octobre, a été censurée par M6, selon des journalistes de la chaîne, qui se sont aussitôt manifestés par une pétition adressée à la direction.

L'enquête intitulée « Nouveaux produits, nouvelles habitudes, révélations sur nos assiettes » dévoile les manquements d'hygiène dans des grands noms de la restauration rapide , comme Mc Donald's. « Le sujet était béton et journalistiquement et juridiquement », proteste un journaliste de la Six.

N'empêche, il ne faut pas toucher au grand loup. Autre scoop, un vrai, cette fois, qui concerne un autre géant de la restauration rapide, le KFC : le poulet censé être halal ne le serait pas ! Mettant ainsi fin aux interminables doutes, malgré les déclarations de KFC sur son site, qui animent des milliers de consommateurs musulmans.

Mais la direction de M6 ne veut rien entendre, quitte à perdre une bonne part d'audience : le reportage sera remplacé par une rediffusion.

Justice : Miloud Akly se dit « soulagé »  23/10/2009

Le procès pour outrage de Miloud Akly s’est tenu jeudi matin au tribunal de Tours. Le procureur a demandé une peine de quatre mois de sursis et l’avocat des policiers 1 000 euros d’amende.

Son avocate tente d’obtenir la relaxe. « Je me sens soulagé », a-t-il déclaré au sortir du tribunal, « nous attendons le délibéré du 12 novembre mais notre famille se sent beaucoup mieux ».

Miloud Akly, 44 ans, avait porté plainte pour violences et insultes à la suite d’un contrôle à Tours, dans la nuit du 8 au 9 juin 2009, alors qu’il rentrait de Paris avec sa femme et ses trois enfants, encore marqués par la mort du frère de son épouse et de son meilleur ami, décédés dans le crash de l’Airbus 330 qui effectuait la correspondance Rio-Paris, quelques jours auparavant.


Lire aussi : Après la perte de son beau-frère et de son meilleur ami dans le crash d’Air France, il est victime de violences policières

Minarett Attack, le jeu anti-minarets made in Suisse  23/10/2009

Les minarets n'ont pas fini de faire parler d'eux en Suisse. À l'approche du référendum portant sur l'interdiction − ou non − de nouveaux minarets, le 29 novembre prochain, un jeu en ligne appuie l'initiative lancée par l’Union démocratique du centre (UDC, droite conservatrice) et l’Union démocratique fédérale (UDF, droite religieuse).

Le but du jeu, qui répond du nom de Minarett Attack, est simple mais fait scandale : il consiste à éviter la construction des minarets dans le pays et à empêcher les muezzins à faire les appels à la prière avec des panneaux « Stop ». « La Suisse est pleine de minarets. Pour prévenir cela, voter OUI pour l’initiative d’interdiction des minarets le 29 novembre » s'inscrit dès lors que la partie est terminée...

Lancé le week-end dernier, le jeu a attiré plus de 62 000 personnes. Le débat continue bel et bien d'agiter les esprits.

Lire aussi : « Les minarets de la discorde » : le débat autour des minarets en Suisse

1 2 3 4 5 » ... 340