Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un colloque au Sénat pour retisser les liens entre juifs et musulmans

Rédigé par La Rédaction | Lundi 9 Mars 2015



Un colloque au Sénat pour retisser les liens entre juifs et musulmans
Une journée d’échanges est organisée jeudi 12 mars au Palais du Luxembourg pour « retisser les liens entre juifs et musulmans », à l’initiative de l’association Pari(s) du vivre-ensemble.

De nombreux acteurs des deux communautés et de tous horizons – religieux, intellectuels et acteurs de terrain – interviendront au cours de trois débats : « Pourquoi cette rupture ? », « Le dialogue interreligieux, une solution suffisante ? » et « Juifs, musulmans, croyants ou non, tous citoyens ».

Tareq Oubrou, l’imam de Bordeaux, l’écrivain Marc Cheb Sun, Sihame Assbague, du collectif Stop le contrôle au faciès, Samy Debah du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), Samia Hathroubi, directrice européenne de la Foundation For Ethnic Understanding (FFEU), ou encore l’auteur Rokhaya Diallo comptent au nombre de la trentaine d’intervenants annoncés.

Il « est plus que jamais indispensable de renouer le dialogue », estiment la sénatrice EELV Esther Benbassa et l’universitaire Jean-Christophe Attias, les animateurs de l’association.

Ces derniers appellent en outre à « décommunautariser la lutte anti-raciste », en lui donnant « une envergure citoyenne et universelle, contre l’islamophobie, l’antisémitisme, le racisme au quotidien, toutes les discriminations ».

« Juif/ve/s, musulman/e/s ou pas, croyant/e/s ou non, nous reconnaissant ou non dans une "communauté" particulière, nous pouvons toutes et tous, comme citoyens, comme citoyennes, contribuer à clarifier les enjeux de relations devenues si difficiles et à apaiser un climat que certains s’ingénient au contraire à rendre chaque jour plus délétère », fait savoir dans un communiqué Esther Benbassa.

Pour en savoir plus sur ce colloque, cliquez ici.

Lire aussi :
Une conférence pour dénoncer l'apartheid israélien interdite à Paris 8
Elsa Ray : « L’islamophobie doit être une priorité du gouvernement en 2015 »
Après les attentats, le CCIF en alerte face à l'intensification de l'islamophobie
Juifs et musulmans, frères amis ou ennemis ? 1 400 ans d'Histoire commune
« Les Hommes libres », ou comment les musulmans ont sauvé des juifs du nazisme