Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Ramadan

Ramadan 2020 : le CTMF annonce la date du début du jeûne en France

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 10 Avril 2020 à 08:00

           

Le mois du Ramadan approche à grands pas. Moins de deux semaines avant le début du jeûne, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) se manifeste.



Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications.

Quand va débuter le mois du Ramadan 1441/2020 en France ? Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a la réponse qu’elle a communiquée dans la soirée du jeudi 9 avril.

« Compte tenu des données scientifiques les plus précises, en ce qui concerne le mois du Ramadan : la conjonction (nouvelle lune) aura lieu le 23 avril 2020 à 2h26 GMT (4h26 heure de Paris). Le nouveau croissant de lune sera visible le même jour à 17h43 GMT », explique-t-il.

En conséquence, « le premier jour du mois du Ramadan sera le vendredi 24 avril 2020 », conclut l’organe théologique, partisan des calculs astronomiques pour déterminer le début et la fin des mois du calendrier islamique dont figure celui du Ramadan.

Du côté du Conseil français du culte musulman (CFCM), on préfère attendre bien que la date du 24 avril soit probablement celle qui sera fixée pour débuter le jeûne en France. Elle sera confirmée la veille, à l’issue d’une réunion des grandes fédérations.

Dans une France plongée dans une crise sanitaire sans précédent, le mois du Ramadan devrait être vécu bien différemment des mois de jeûne passés par les musulmans, pour beaucoup préparés à rester confinés durant le mois d'avril.

Pour s’inscrire à notre newsletter, cliquez ici !

Lire aussi :
Coronavirus : pas d’imams détachés pour Ramadan 2020 dans les mosquées de France
Face au coronavirus, préparons-nous à vivre autrement le mois béni de Ramadan 1441
Coronavirus en France : le début du mois du Ramadan devrait se faire « sans rassemblement »