Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Ramadan

Ramadan 2020 : le CFCM annonce la date « très probable » du début du jeûne en France

Rédigé par | Jeudi 2 Avril 2020 à 21:05

A trois semaines du début du mois du Ramadan, le Conseil français du culte musulman (CFCM) informe, jeudi 2 avril, les musulmans de France de la date « très probable » à laquelle ils pourront commencer à jeûner.



Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications.



Alors que les musulmans se préparent à vivre le début du mois du Ramadan 1441/2020 en période de confinement, instauré pour freiner la propagation du Covid-19, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a fait savoir, jeudi 2 avril, que le jeûne devrait débuter vendredi 24 avril.

« La date du 24 avril 2020, prévisible pour le début de Ramadan 1441 par le calcul astronomique, sera très probablement confirmée par l’observation de la nouvelle lune », indique l’instance.

Interrogé par Saphirnews s'agissant du fait que la date sera « confirmée par l’observation de la nouvelle lune » alors que le CFCM ne procède pas à cette méthode, Mohammed Moussaoui a confirmé que la décision de son institution dépendra aussi, en effet, « des décisions prises par les pays musulmans qui continuent à se baser sur l’observation ».

Le président de l'Union des mosquées de France (UMF), partisan des calculs astronomiques, ne désespère pas de voir, dans un avenir plus ou moins proche, cette méthode seule adoptée par l'ensemble des fédérations membres du CFCM pour annoncer les dates du Ramadan mais ce ne sera pas le cas cette année, nous confirme-t-il.

Tout savoir sur les dates du début et de fin du Ramadan 2020 ici

Une « Nuit du doute » à la Grande Mosquée de Paris « dans la mesure du possible »

La date du début du Ramadan sera confirmée jeudi 23 avril « dans la mesure du possible en "mode physique" à la mosquée de Paris, par le bureau du CFCM, dans le respect des règles de confinement et des gestes barrières en vigueur ». Une réunion à laquelle l’instance tient « compte tenu de la symbolique de l’annonce du début de Ramadan ».

Si les mesures du confinement viennent à se prolonger, la Grande Mosquée de Paris, comme tous les autres lieux de culte, ne pourra pas accueillir plus de 20 personnes, à condition de respecter les règles de distanciation sociale.

« Dans la perspective d’une prolongation de la fermeture des mosquées pendant tout ou une partie du mois de Ramadan, le CFCM appelle les responsables musulmans et les imams à user de tous les moyens en leur disposition pour assurer la continuité du relationnel avec les fidèles, notamment les plus fragiles d’entre eux et de faire en sorte que l’esprit du partage de ce mois béni puisse s’exprimer davantage en cette période de confinement », rappelle le CFCM, qui indique que la zakat al-fitr reste fixée cette année à 7 euros par personne à charge.

Lire aussi :
Face au coronavirus, préparons-nous à vivre autrement le mois béni de Ramadan 1441
Coronavirus en France : le début du mois du Ramadan devrait se faire « sans rassemblement »

Pour être tenu-e-s au courant des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !




Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur