Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Fameck : la 23e édition du Festival du film arabe dédiée à l’Algérie

Rédigé par La Rédaction | Samedi 13 Octobre 2012



Le 23e Festival du Film Arabe de Fameck, en Moselle, est dédié cette année à l’Algérie dans le cadre de ses 50 ans d’indépendance. Organisé du 10 au 22 octobre, ce festival est présidé cette année par Maïssa Bey, fondatrice de l’association des femmes algériennes « Paroles et écriture ».

A cette occasion, le réalisateur algérien Rachid Bouchareb attire spécialement l’attention. Un hommage lui est adressé pour ses oeuvres, à commencer par « Indigènes » et « Hors la loi » où étaient réunis Djamel Debbouze, Roschdi Zem et Sami Bouajila.

26 longs métrages de fiction, réalisés par des cinéastes arabes ou en référence à un pays arabe ou encore produits par un pays arabe, seront en compétition. Parmi les films présentés au programme, sont prévus « La Désintégration », de Philippe Faucon, qui raconte le basculement de jeunes Français dans l'intégrisme, et le film « Les femmes du bus 678 », de Mohamed Diab, fait également partie des nominés. Ce dernier, qui a connu un franc succès, raconte le harcèlement sexuel dont sont victimes trois femmes égyptiennes dans les lieux publics.

Par ailleurs, sept documentaires seront également présentés aux côtés de 15 courts métrages. Plusieurs prix seront attribués aux gagnants : prix du Public, prix de la Jeunesse, prix de la Presse, prix du Val de Fensch et prix du Court Métrage.

Le festival donne une large place à la culture arabe et aux jeunes. Expositions et spectacles seront au rendez-vous, sans oublier les tables rondes et les débats dans lesquels de grands réalisateurs des pays arabes interviendront. Avis aux amateurs du 7e art.

Lire aussi :
Marseille : « L’Aïd dans la cité » célèbre l’Algérie
50 ans après l’indépendance, où va l’Algérie ?
Mort de l’ancien président Bendjedid, l’Algérie en deuil
L’Institut des Cultures d’Islam fête la BD et l’humour algérien
« Viva l’Algérie en France ! » célèbre le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie

Guerre d’Algérie : les 50 ans des accords d’Evian ravivent la bataille des mémoires