Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Ramadan

Ramadan/Aïd el-Fitr 2020 : l’appel au recours des calculs pour déterminer le calendrier musulman

Rédigé par | Vendredi 22 Mai 2020 à 12:07

           

Peu avant l’annonce officielle de la date de l’Aïd al-Fitr par le Conseil français du culte musulman (CFCM), Musulmans de France lance un plaidoyer pour le recours aux calculs astronomiques afin de déterminer les mois du calendrier musulman en France dont le mois du Ramadan.




A quand le recours aux calculs astronomiques pour déterminer les mois du calendrier musulman en France ? Les organisations musulmanes sont convaincues par la méthode mais ne sont pas encore prêtes à y recourir depuis la cacophonie du Ramadan de l’année 2013.

Musulmans de France (MF) qui, après avoir un temps fait de la résistance pour que la méthode soit adoptée par le plus grand nombre de musulmans, s’est finalement rangé en 2016 du côté des autres fédérations du CFCM pour maintenir la tradition de la « Nuit du doute ».

Lire aussi : Ce qu’il faut savoir sur l’Aïd el-Fitr 2020 au temps du Covid-19 en quatre questions

L’ex-UOIF espère néanmoins voir évoluer le débat sur les calculs astronomiques, à l’heure où le Conseil français du culte musulman (CFCM) est dirigé par Mohammed Moussaoui, adepte de la méthode.

Son plaidoyer pour le recours aux calculs

« Le CFCM et les fédérations ont fait annonce commune pour le début de ce mois béni et agiront de même pour sa fin », indique MF au préalable dans un communiqué paru la veille de l’annonce de l’Aïd al-Fitr 2020.

L’organisation revient néanmoins à la charge pour appeler l’institution représentative du culte musulman et les fédérations qui la composent « à étudier pour l’avenir le recours au calcul astronomique pour la détermination de la visibilité du croissant lunaire afin de faciliter l’organisation de la vie privée, sociale et religieuse des musulmans ».

« Le caractère sûr et certain du calcul et ses capacités prévisionnelles très entendues peuvent résoudre un certain nombre de difficultés que nous rencontrons relativement souvent », plaide l’organisation. « Nous avons la capacité de traiter de cela en prenant le temps de l’analyse et de la réflexion, ensemble et dans la recherche du consensus. Nous y sommes disposés et répondrons favorablement pour y concourir dans le cadre de la mission attribuée à Musulmans de France au sein des instances dirigeantes du CFCM », conclut-on.

Mise à jour : Le CFCM officialise la date de l'Aïd al-Fitr en France. Pour en savoir plus

Lire aussi :
Dossier spécial coronavirus : retrouvez tous nos articles sur la pandémie de Covid-19
La célébration de l’Aïd el-Fitr 2020 à l’épreuve de la crise du Covid-19 dans le monde musulman
Islam : le calendrier lunaire fondé sur le calcul astronomique


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur