Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Marion Le Pen réclame la déchéance de nationalité des ados partis en Syrie

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 29 Janvier 2014



Deux adolescents toulousains partis combattre en Syrie ont été retrouvés, a-t-on appris lundi 27 janvier. Fidèle à son parti, le Front national, Marion Maréchal-Le Pen a estimé le lendemain qu’il faudrait retirer la nationalité française à ces deux lycéens âgés de 15 et 16 ans.

« Je crois que ce genre de comportement, si en tout cas ils ont la double-nationalité, mérite une déchéance de la nationalité. Je parle par principe général », a déclaré la députée d'extrême droite sur RMC. « Ce sont, semble-t-il, des Français de papier car je ne vois pas comment on peut aller se battre comme apprenti jihadiste et défendre les valeurs de la République française. C'est pour cela qu'on se bat contre l'acquisition automatique de la nationalité à 18 ans », a-t-elle argumenté. Et « s'il s'avère qu'ils n'ont pas la double-nationalité... On verra cela. Je crois qu'il faut prendre des sanctions judiciaires », a poursuivi Marion Maréchal-Le Pen.

En décembre 2013, la nièce de Marine Le Pen avait déjà défendu l’idée que les personnes « d’origine étrangère » se doivent de donner des prénoms « français » à leurs enfants. Au FN, la relève est assurée.

Lire aussi :
Les ados partis faire le « jihad » en Syrie retrouvés
FN : l'injonction aux enfants d'immigrés de porter des prénoms « français »
Foot : le FN s’en prend aux supporters de l’Algérie
Ils quittent le FN après avoir tenté l'expérience
Racisme : une candidate FN compare Taubira à un singe