Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Marine Le Pen officiellement sans immunité parlementaire

Rédigé par La Rédaction | Mardi 2 Juillet 2013



Le Parlement européen a autorisé, mardi 2 juillet, la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. La présidente du Front national, également eurodéputée, peut désormais être poursuivie en justice pour « provocation à la discrimination, à la violence et à la haine envers un groupe de personnes en raison de leur religion » après ses propos en 2010 sur les prières de rues qu’elle a comparé à l’Occupation nazie.

Loin de se démonter, Marine Le Pen a réitéré les mêmes propos, lundi 1er juillet. « J'irai devant le tribunal correctionnel tête haute pour leur expliquer qu'il faut bien qu'il y ait des gens dans notre pays qui disent la vérité aux Français », a-t-elle déclaré.

Le Collectif contre l’islamophobie en France, qui avait déposé plainte contre la présidente du FN, s’est félicité de cette décision du Parlement européen. « Nous sommes plus que jamais déterminé-e-s à dénoncer ceux qui attisent la haine et stigmatisent les minorités », a signalé l’association dans un communiqué.

Lire aussi :
Prières de rue : Marine Le Pen signe et persiste
Prières de rue : Marine Le Pen devrait perdre son immunité parlementaire
Marine Le Pen face à la justice pour diffamation envers l’UOIF
Marine Le Pen dit non à la mosquée de Montpellier




Loading














Recevez le meilleur de l'actu