Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Sur le vif

Coronavirus : l’Algérie ferme ses mosquées et ses frontières

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 18 Mars 2020 à 12:01

           


Coronavirus : l’Algérie ferme ses mosquées et ses frontières
Le gouvernement algérien, par la voix du ministre des Affaires religieuses, Youcef Belmehdi, a annoncé mardi 17 mars, la fermeture des mosquées à travers tout le territoire algérien dès mercredi 18 mars afin de prévenir la propagation à grande échelle du coronavirus.

Cette fermeture implique la suspension de la prière du vendredi dans les mosquées, qui peuvent néanmoins maintiennent l’appel à la prière (adhan).

Cette décision, visant à « éviter à notre pays d’atteindre le degré de propagation de la pandémie enregistré dans d’autres pays », complète une série de mesures annoncées par le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, pour freiner la propagation du coronavirus. Quelque 60 cas avérés de contamination au coronavirus ont été recensés en Algérie.

Les autorités ont ainsi décidé de fermer ses frontières terrestres avec la Tunisie, ceux avec le Maroc, la Libye, le Niger et le Mali étant déjà fermés, rapporte El Watan. Cette mesure drastique s'ajoute à celle consistant à suspendre toutes les liaisons aériennes et maritimes à destination ou en provenance de l’Europe dès jeudi 19 mars.

Tout rassemblement « quelles que soient leur forme et leur nature » est également interdit en Algérie. Des personnalités du mouvement de contestation populaire (Hirak) ont appelé à suspendre les manifestations.

Lire aussi :
« Priez chez vous » : contre le coronavirus, l'appel du CFCM aux mosquées et aux musulmans de France
Contre le coronavirus, halte aux fake news ! En finir avec les idées reçues
Hajj/Coronavirus : « Il faut être optimiste », martèle le chef de la Ligue islamique mondiale