Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Sur le vif

Caricatures : le CFCM dénonce une campagne de boycott des produits français « contre-productive »

Rédigé par Lina Farelli (avec AFP) | Lundi 26 Octobre 2020 à 17:50

           


Caricatures : le CFCM dénonce une campagne de boycott des produits français « contre-productive »
Le Conseil français du culte musulman, par la voix de son président Mohammed Moussaoui, a appelé, lundi 26 octobre, les musulmans de France à « défendre l'intérêt » de la France face aux appels au boycott qui se sont multipliés ces derniers jours dans plusieurs pays musulmans après les propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures lors de l'hommage national à Samuel Paty.

« La France est un grand pays, les citoyens musulmans ne sont pas persécutés, ils construisent librement leurs mosquées et pratiquent librement leur culte », a déclaré à l’AFP le président du CFCM, estimant la campagne de boycott « contre-productive ».

« Nous savons que les promoteurs de ces campagnes disent défendre l’islam et les musulmans de France, nous les appelons à la sagesse (…) toutes les campagnes de dénigrement de la France sont contre-productives et créent de la division », a-t-il affirmé. Il a souligné, par ailleurs, que la loi « n'oblige pas à aimer ces caricatures, elle leur donne même le droit de les détester ».

Quelques jours plus tôt, le CFCM avait développé des idées similaires dans un texte à l’adresse des imams de France dans lequel il affirmait que « nous, musulmans, ne sommes pas persécutés en France. Nous sommes dans notre pays des citoyens à part entière. Nous avons comme tous nos concitoyens des droits garantis et des devoirs à accomplir ».

« Face aux dites "caricatures de Mahomet", nous appelons les musulmans de France et d’ailleurs à suivre l’exemple de notre Prophète (PBSL) et à cesser de répondre ou de réagir à ce type d’expression », avait alors plaidé l'instance.

Lire aussi :
De l’éthique de la responsabilité contre l'esprit victimaire

Et aussi :
France - Turquie : une crise diplomatique majeure sur fond d'instrumentalisation de l'islamophobie
Propos de Macron sur les caricatures : la France appelle à cesser les appels au boycott des produits français
Assassinat de Samuel Paty : le texte du CFCM aux imams de France pour leurs prêches du vendredi