Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Sur le vif

A Avignon, l'individu s'est revendiqué de Génération Identitaire, la piste terroriste écartée

Rédigé par | Vendredi 30 Octobre 2020 à 10:06

           


A Avignon, l'individu s'est revendiqué de Génération Identitaire, la piste terroriste écartée
L’attaque qui a eu lieu dans le quartier de Montfavet jeudi 29 octobre à Avignon n’était pas une attaque terroriste. C’est ce qu’a confirmé le procureur de la République du Vaucluse, Philippe Guemas. Il a en outre précisé que l’assaillant de 33 ans tué par la police « n’a jamais crié Allah Akbar ». L’homme, qui portait une veste bleue « Defend Europe » a, en revanche, revendiqué, selon Médiapart, son appartenance à la mouvance d'extrême droite Génération Identitaire.

Cependant, selon la police, il s’agirait avant tout d’une attaque menée par une personne à la santé mentale fragile. « On a plus affaire au geste d'un déséquilibré », a expliqué le procureur de la République, avant de préciser que l'individu avait des antécédents psychiatriques et qu’il avait tenu des propos incohérents lors de son attaque. « C'est une affaire de droit commun, le parquet antiterroriste a exclu sa compétence. L'enquête a donc été confiée à la police judiciaire », a-t-il informé.

Contacté dans la matinée par un témoin signalant qu’un homme muni d’une arme de poing menaçait des passants, la police est intervenue. « L’homme a foncé sur eux avec son arme et a été tué par les force de l’ordre. Il n’y a pas eu de blessés », a rapporté l'AFP d'une source policière d'Avignon.

Depuis que l'information sur l'appartenance supposée de l'individu à Génération Identitaire s'est propagée, les appels à dissoudre ce mouvement d'extrême droite à qui le terroriste de Christchurch avait fait des dons se sont multipliés. L'attaque à Avignon est survenue quelques heures à peine après l’attentat à la Basilique Notre-Dame de Nice qui a fait trois morts mais aucun lien n'a été établi pour l'heure par les autorités avec ce qu'il s'est passé à Avignon.

Lire aussi :
Attentat à la basilique Notre-Dame de Nice : trois morts, ce que l'on sait sur l'attaque
Attentat de Notre-Dame de Nice : la solidarité exprimée par l’Union des musulmans des Alpes-Maritimes