Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Zahia, niqab, dealer : pour d'autres modèles positifs des quartiers

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 4 Juin 2010



Un appel pour sauver les quartiers populaires a été lancé, lundi 31 mai, par Patrick Lozès, président du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN), Kamel Hamza, conseiller municipal UMP de la Courneuve et président de l’ANELD (Association nationale des élus locaux de la diversité) et Leïla Leghmara, conseillère municipale Nouveau Centre de Colombes et membre du conseil d’administration d’APC Recrutement (Agir pour la citoyenneté).

Après la rénovation urbaine des cités, ils réclament une « rénovation humaine » et proposent quatre mesures.

Première d'entre elles : une charte, signée par les partis politiques, afin de faire émerger une nouvelle génération d'élus locaux de la diversité dès les prochaines élections. Elle définirait non pas un quota, mais un « objectif minimum de rattrapage » d’un seuil qui pourrait être fixé, comme pour les travailleurs handicapés depuis 1987.

Deuxième mesure : un ministère de la Diversité, pour avoir « un guichet unique de projets et de moyens » plutôt que divers interlocuteurs éparpillés dans les différents ministères.

Troisième proposition : une loi sur l'évaluation statistique de la diversité dans l'emploi, pour pouvoir vérifier que les entreprises honorent les chartes qu’elles ont signées en faveur de la diversité.

Enfin, un label diversité, intitulé « Quartiers populaires », pourrait être attribué aux sociétés qui s'engagent à « travailler avec des entreprises installées dans les quartiers populaires ou dont le personnel reflète la diversité de la société française ». Les aides et les marchés publics leur seraient réservés prioritairement.

Patrick Lozès, à la demande du gouvernement, avait rendu au ministre de l'Intérieur, en mars dernier, un rapport de 50 propositions « pour lutter contre le racisme et le communautarisme ». On est sûr que M. Hortefeux, ancien « ministre de l'Identité », qui s'est récemment vu récompensé du « Y a Bon Awards » 2010 par les Indivisibles pour l'ensemble de son œuvre, a su tirer toutes les leçons de ce rapport et ne restera pas insensible à ce nouvel appel pour la création d'un « ministère de la Diversité »...


Lire aussi :
Diversité dans les médias : Yazid Sabeg a désormais les cartes en main
La diversité, un atout à l’épreuve des discriminations en France
À quand des élus qui nous ressemblent ?
Yazid Sabeg : « Il faut faire avancer l'égalité réelle et la diversité au cœur des politiques publiques »
Parité en entreprise, « une égalité (encore) sous conditions »
A quand des « Obamas » français ?
Éric Besson plaide la diversité au sein de l’UMP
TF1 et le conseil général du 93 soutiennent la diversité dans les médias





Loading