Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Une marche unitaire « contre le génocide ouïghour » organisée à Paris

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 27 Septembre 2021 à 13:05

           


Une marche unitaire « contre le génocide ouïghour » organisée à Paris
Une marche à l’appel de plusieurs organisations de défense des Ouïghours est organisée samedi 2 octobre à Paris.

L’Institut ouïghour d'Europe, présidé par Dilnur Reyhan, le Congrès Mondial ouïghour, qui a pour figure de proue Rebiya Kadeer, et plusieurs autres associations européennes du Turkestan oriental, aussi connu sous le nom du Xinjiang, entendent mobiliser les citoyens sur la répression de la minorité musulmane en Chine.

Lire aussi : Voyage au pays des Ouïghours. De la persécution invisible à l'enfer orwellien, par Sylvie Lasserre

« La voix des Ouïghour·e·s doit enfin être entendue »

« Brisons le silence complice de la communauté internationale et exigeons ensemble la reconnaissance et la condamnation des crimes commis à l’égard des Ouïghour·e·s et autres minorités turciques par le régime chinois », signifie-t-on dans l’appel à manifester.

Après « des décennies de politiques coloniales et racistes, le régime chinois a entamé une véritable politique génocidaire au Turkestan oriental (c'est-à-dire la région ouïghoure) depuis au moins 2016. Camps de concentration, travail forcé au profit de multinationales, stérilisations massives et forcées, viols et agressions sexuelles systématisées, séparation des enfants de leur famille, lieux culturels et religieux (mosquées, cimetières) détruits, surveillance et contrôle de masse, environnement régional détruit et exploité pour les intérêts de la Chine, diaspora persécutée : voilà les violences infligées au peuple ouïghour par les autorités chinoises.
Les faits sont désormais connus et il nous faut agir maintenant. »

« Plus aucun produit issu du travail forcé ne doit être commercialisé en France et en Europe : il faut mettre fin à l’impunité des multinationales qui profitent du travail forcé des Ouïghour·e·s »
, plaident notamment les organisateurs de la marche, prévue à 14h entre les places de la Bastille et de la République.

Lire aussi :
Des représentants de Ouïghours en France reçus par la Grande Mosquée de Paris
Face à la répression des Ouïghours, boycotter – désinvestir – sanctionner la Chine aussi !
Face à la répression des Ouïghours, l'ONU appelée à « déployer des troupes de maintien de la paix » en Chine
Avec le trafic d’organes « halal » de Ouïghours, « la Chine pratique le banditisme d'Etat »
Avec la crise du Covid-19, « la cause ouïghoure a été mise aux oubliettes pour la plus grande joie de la Chine »
Rebiya Kadeer, la porte-drapeau des Ouïghours : « Notre indépendance, une vraie question de vie ou de mort »
Répression des Ouïghours en Chine : « Les grands crimes, pour avoir lieu, ont besoin d’immenses silences »