Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Tariq Ramadan, accusé de viol, devant la justice suisse les 15 et 16 mai

Rédigé par Lionel Lemonier | Jeudi 4 Mai 2023 à 12:55

           


© CC BY-SA 4.0 / Irfan Kottaparamban
© CC BY-SA 4.0 / Irfan Kottaparamban
Âgé de 60 ans aujourd’hui, Tariq Ramadan est accusé de viol et de contrainte sexuelle par une plaignante suisse en 2018. Annoncée au 1er semestre 2023, la date de son procès a été précisée par la justice de ce pays. Il comparaitra les 15 et 16 mai devant le tribunal de Genève et devra s'expliquer sur des faits qui remontent à octobre 2008.

En parallèle, l’islamologue est poursuivi pour des affaires similaires en France où plusieurs plaintes ont été déposées à son encontre. De son côté, le mis en cause, qui nie formellement les accusations, a également déposé des plaintes pour dénonciation calomnieuse.

En France, l'ex-directeur du Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l'Éthique (CILE), qui avait d'abord nié avoir eu des relations sexuelles extraconjugales, a fini par reconnaitre des relations sexuelles « de domination consenties » et « rudes ». En juillet 2022, le parquet a requis un renvoi devant les assises pour quatre affaires de viols commis entre 2009 et 2016. Selon Libération, les trois juges d'instruction qui travaillent sur l'affaire Ramadan n'ont pas encore bouclé leur dossier car les avocats de l'ancien professeur d'études islamiques contemporaines à l'université d'Oxford multiplient les recours.

Mise à jour vendredi 12 mai 2023 : Alors que Tariq Ramadan contestait la validité des expertises psychiatriques concluant à une emprise de l'islamologue envers les plaignantes, la cour d’appel de Paris a rejeté, jeudi 11 mai, les requêtes en nullité déposées par la défense. Tariq Ramadan risque toujours d'être renvoyé aux assises pour viols. « Entre l'application de la loi et la volonté d'en finir avec cette procédure, il semble que la cour d'appel ait choisi la deuxième option », ont indiqué à l'AFP les avocats de l’islamologue qui, « très confiants dans (leurs) arguments juridiques », ont annoncé un recours en cassation.

Mise à jour mercredi 24 mai 2023 : Tariq Ramadan a été acquitté par le tribunal suisse. Plus ici.

Lire aussi :
Tariq Ramadan et l'une de ses accusatrices victimes d’un même harceleur en ligne
Affaire Tariq Ramadan : en appeler à la justice en portant haut le combat contre les violences sexuelles




SOUTENEZ UNE PRESSE INDÉPENDANTE PAR UN DON DÉFISCALISÉ !