Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nigeria : les lycéennes enlevées localisées

Rédigé par La Rédaction | Mardi 27 Mai 2014



L'enquête pour retrouver les 223 lycéennes toujours retenues par Boko Haram avance. Le chef de l'état-major des forces armées nigérianes a fait savoir, lundi 26 mai, que les jeunes otages avaient été localisées.

« La bonne nouvelle pour les filles, c'est que nous savons où elles se trouvent, mais nous ne pouvons pas vous le dire », a déclaré le maréchal Alex Badeh. Le « secret militaire » est bien entendu de rigueur. Si elles ont été localisées par l'armée, cette dernière n'est pour l'heure pas passée à l'action, craignant de faire des victimes parmi les adolescentes.

Mais « nous allons ramener les (jeunes) filles », a assuré le chef de l'état-major, qui doit faire face aux critiques des familles des otages et de la population nigériane. Toutes reprochent l'inaction des autorités pour retrouver les lycéennes enlevées par la secte terroriste Boko Haram le 15 avril.

Depuis, le Nigeria a accepté l'aide des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France et même d'Israël, qui ont envoyé des experts sur place pour retrouver les jeunes filles dont le sort a ému la planète. Le groupe terroriste est accusé tout dernièrement, dimanche 25 mai, d'avoir causé la mort d'au moins 20 personnes dans l'attaque d'un village du nord-est.

Lire aussi :
Nigéria : Boko Haram accusé du kidnapping de 100 lycéennes
Nigéria : Al-Azhar réagit contre Boko Haram
Nigéria : mobilisation pour les lycéennes kidnappées
Nigéria : Boko Haram veut échanger les lycéennes non musulmanes
Des rassemblements à Paris pour les lycéennes enlevées au Nigéria
Boko Haram n’a rien de halal... et d’islamiste !




Loading