Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Musulmane, je fais le carême avec les chrétiens

Rédigé par Nesrina Basma | Mardi 28 Février 2017

D’une durée de 40 jours, le carême commence ce mercredi 1er mars et s’achèvera dimanche 16 avril. Il est une période à la fois de jeûne, de prière et d’aumône. Alors que la situation des minorités chrétiennes reste alarmante, notamment au Moyen-Orient et en Asie, Nesrina Basma,* musulmane d’origine libanaise, exprime ici sa solidarité avec les chrétiens.



Musulmane, je fais le carême avec les chrétiens
De confession musulmane (de branche chiite), j’effectue pour la quatrième année le Carême en même temps que les chrétiens d’Orient.

Libanaise et très amoureuse de ce petit pays au grand cœur qui est le pays des Cèdres, durant déjà trois années j’ai effectué et je continuerai à faire le Carême en solidarité avec les chrétiens d’Orient (en plus du Ramadan qui est dans ma religion).

Nesrina Basma, musulmane, fait le carême en solidarité avec les chrétiens d'Orient.
Nesrina Basma, musulmane, fait le carême en solidarité avec les chrétiens d'Orient.
Pourquoi ?

• Par amour du Liban, où dix-huit magnifiques communautés religieuses cohabitent. Je ne vois en aucun cas un Liban ou un autre pays du Moyen-Orient sans les chrétiens ; le continent a toujours vécu avec cette diversité qui est notre richesse, notre force et notre fierté. En effet, le Liban est un pays où chrétiens et musulmans vivent tous ensemble et où toutes les fêtes religieuses sont célébrées (nous pouvons voir des musulmans fêter Noël et des chrétiens fêter l’Aïd).

• Étant tout simplement un être humain et une croyante. N’avons-nous pas le même squelette ? Ne sommes-nous pas tous enfants de Dieu avant tout ?
Nous connaissons tous Daesh qui massacre les fidèles des religions minoritaires comme les chrétiens d’Orient, les yézidis et aussi les musulmans chiites. Je n’ai que 22 ans mais je suis bien décidée à ne pas me taire et à faire de la lutte pour la paix le combat de ma vie.

• J’ai la chance d’avoir plusieurs origines : le Liban (de mon père), que j’aime plus que tout au monde qui est un pays multiconfessionnel ; mais aussi l’Algérie et le Maroc (de ma mère) qui sont des pays musulmans et où je n’ai strictement pas peur de pouvoir parler de l’union islamo-chrétienne.

Je profite de ce mercredi des Cendres pour souhaiter un très bon carême à tous les Libanais et aux autres peuples du Moyen-Orient. Gardez votre foi et l’amour que vous avez en votre religion, ne cédez pas à la haine et au chantage de ceux qui se prétendent musulmans en massacrant ceux qui ne sont pas comme eux. Pour eux, nous (chrétiens comme chiites) sommes des mécréants. Mais le plus important, n'est-ce pas d'appartenir tous et toutes à cette même et unique humanité voulue et créée par le Créateur ?

*****
Nesrina Basma, d’origine libanaise, résidant à Lille (Hauts-de-France), est étudiante en communication.

*Le nom a été changé.






Loading