Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les artistes de Suisse mobilisés contre Israël et ses exactions

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 25 Septembre 2014



Ce sont 640 artistes et acteurs culturels suisses « choqués par le massacre perpétré par l’armée israélienne » cet été contre Gaza qui ont fait paraître cette semaine une déclaration de solidarité condamnant la sanglante opération d’Israël.

« Nous avons assisté impuissants et médusés à des actes de barbarie coloniale allant à l’encontre des droits humains fondamentaux et du droit international », débute l’appel publié mardi 23 septembre dans le journal suisse Le Courrier. « La dernière attaque d’Israël contre Gaza est un crime qui doit être compris dans le contexte de l’occupation et de l’apartheid perpétrés par Israël », lancent les artistes, qui citent une série de privations imposées aux Palestiniens depuis 1948, l’expansion des colonies, la construction du mur ou encore le blocus de Gaza.

Tous réclament du Conseil fédéral, qui n’est autre que le gouvernement suisse, de condamner « avec fermeté » [le dernier massacre]urblank:http://www.saphirnews.com/Parler-d-un-massacre-a-Gaza-est-disproportionne-dixit-le-CRIF_a19470.html et d’exiger la levée du blocus et le démantèlement du mur. Surtout, ils en appellent à la suspension de toute collaboration militaire avec Israël et au renoncement « dès maintenant à l'achat des drones militaires de fabrication israélienne ».

« Ensemble, nous pouvons redessiner les rapports de notre pays avec l'État israélien et nous montrer efficaces dans notre solidarité avec le peuple palestinien », concluent-ils. La cause palestinienne trouve de nouveaux défenseurs par la porte de la culture.

Lire aussi :
Israël-Palestine, un « avenir muré par l’occupation »
Gaza : « Plutôt mourir que revenir à la situation antérieure »
Gaza : s’indigner, c’est bien ; agir, c’est mieux !
Israël placé dans la liste des Etats terroristes par la Bolivie
Gaza : Penelope Cruz et Javier Bardem blacklistés à Hollywood
Parler d’un massacre à Gaza est disproportionné, dixit le CRIF
Six Prix Nobel de la paix réclament un embargo contre Israël
Les principaux événements et réactions du conflit de Gaza