Connectez-vous S'inscrire






Monde

Israël-Palestine, un « avenir muré par l’occupation »

Rédigé par Christelle Gence | Vendredi 4 Juillet 2014



Israël-Palestine, un « avenir muré par l’occupation »
« L’avenir muré par l’occupation »: c’est le titre du rapport dévoilé, jeudi 3 juillet, par la Cimade, qui revient sur le terrible sort des Palestiniens, victimes d’une « dérive mortifère » de la politique israélienne à leur égard [à télécharger plus bas]. Cette enquête « sur les menaces du système de colonisation et les résistances des sociétés civiles » a été réalisée au cours d’une mission menée au mois de février 2014, qui a permis aux membres de l’organisation de constater que « le rouleau compresseur de la colonisation vide de sa substance tout processus de paix ».

L'association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d'asile rend particulièrement hommage à l’action des résistances non-violentes, tant palestiniennes qu’israéliennes. Des voix « très minoritaires, mais très courageuses, et qui prennent leurs responsabilités », a souligné Geneviève Jacques, la présidente de l'organisation, lors de la présentation du rapport.

Ces « îlots de résistance », pour la plupart, ont fait le constat de l’échec des voies diplomatiques et du droit international et espèrent qu’un autre type de pressions, économiques celles-là, conduisent Israël à cesser les violations envers les droits des Palestiniens et à se désengager des colonies. Parmi les solutions à promouvoir, la Cimade réitère son soutien à la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), qui n'a de cesse d'être criminalisée tant en Israël qu'en France.

Le rapport met aussi en lumière le sort des demandeurs d’asile et des travailleurs migrants en Israël, dont la situation alarmante montre que l’Etat hébreu « ne respecte les règles du jeu démocratique que pour ses citoyens juifs ».

Ce rapport marque l’engagement de la Cimade à soutenir les organisations non-violentes, qui « prennent leurs responsabilités pour défendre les droits fondamentaux bafoués par la puissance occupante et tenter de promouvoir une paix juste et durable ». L’association fera prochainement part de ses conclusions aux autorités françaises et européennes pour que ces dernières rappellent à Israël à ses obligations.

Pour télécharger le rapport de la Cimade, cliquez sur le lien ci-dessous.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu