Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Conseil d'Etat en faveur des mères voilées aux sorties scolaires

Rédigé par La Rédaction | Lundi 23 Décembre 2013



L’avis du Conseil d’Etat sur l’interdiction des mères voilées d'accompagner leurs enfants lors de sorties scolaires était très attendu. L’autorité, saisie par le Défenseur des droits, a débattu de la circulaire Chatel qui légalise cette exclusion jeudi 19 décembre.

Dans un avis rendu lundi 23 décembre, le Conseil d'Etat estime que les mères voilées sont autorisées à participer aux sorties scolaires dans la mesure où elle ne sont pas soumises aux règles de neutralité religieuse qui régissent les fonctionnaires de l'Etat. Toutefois, « les exigences liées au bon fonctionnement du service public de l’éducation peuvent conduire l’autorité compétente, s’agissant des parents qui participent à des déplacements ou des activités scolaires, à recommander de s’abstenir de manifester leur appartenance ou leurs croyances religieuses », précise-t-on.

Malgré l'invitation du Conseil d'Etat à ne pas le porter, l'avis constitue une bonne nouvelle pour les opposants à la circulaire Chatel. C'est désormais au tour du ministère de l'Education nationale de se prononcer. Une pétition lancée par le Comité 15 mars et Libertés appelant Vincent Peillon à faire cesser cette injustice a rassemblé à ce jour près de 4 000 personnes.

Lire aussi :
Une manif pour l’abrogation des lois islamophobes en mars 2014
A Vincent Peillon, faites cesser les mesures excluant les mamans voilées !
Le succès du forum contre l'islamophobie sans l'attention médiatique
Une manif pour l’abrogation des lois islamophobes en mars 2014
Voile à l’école : le courage de s’opposer à la loi Stasi et ses dérives
Bobigny : vers la fin de l'exclusion des mères voilées dans les écoles
Laïcité : une maman voilée exclue d'un goûter de Noël
Quelle laïcité ? Maman, je ne peux plus être parent d’élève
Bobigny : vers la fin de l'exclusion des mères voilées dans les écoles
Charte de la laïcité : l’islam (une fois de plus) dans le viseur
Ismahane Chouder : avec la circulaire de rentrée scolaire 2012, « la discrimination est institutionnalisée »





Loading