Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 





Sur le vif

La binationalité « à géométrie variable », prône M. Luca

Rédigé par La Rédaction | Mardi 5 Juillet 2011 à 15:48



L'aile « dure » de la majorité présidentielle se rebelle. Lionnel Luca, député UMP des Alpes-Maritimes, a démissionné, lundi 4 juillet, de son poste de secrétaire national à l’immigration de l’UMP. « J’ai envoyé ma lettre de démission à Jean-François Copé car je ne suis pas en cohérence avec l’UMP sur ces questions », a confié le député au Figaro.

Membre actif du collectif de la Droite Populaire, il déplore « la frilosité » de l’UMP, notamment concernant la binationalité. Le député milite en effet activement en faveur de la suppression de la double nationalité tandis que d'autres personnalités du parti, à commencer par Nicolas Sarkozy ne souhaite, pour le moment, pas revenir sur cet acquis. Sa femme Carla Bruni-Sarkozy est elle-même franco-italienne.

M. Luca regrette aussi que le débat sur cette question n'ait pas été intégré à la préparation de la convention de l’UMP sur l’immigration qui se tiendra jeudi 7 juillet.

« Sur la binationalité, on aurait pu ouvrir un débat, de façon à ce qu’elle soit à géométrie variable. Autant il est normal que des citoyens européens puissent avoir une double nationalité, autant on peut s’étonner que ceux qui ont été colonisés veuillent à tout prix conserver la nationalité de leur colonisateur », a-t-il déclaré, « sans vouloir stigmatiser personne. » M. Luca a bien un mérite : celui d'être clair dans ses propos, quitte à vouloir institutionaliser les discriminations dans l'acquisition de la nationalité.

Lire aussi :
Immigration : l’UMP remet le couvert avec un débat en juin
Immigration : Claude Guéant en remet une couche
L’histoire de l’immigration algérienne chantée au Cabaret Sauvage
Laïcité et islam : retour sur le « débat » qui n'en était pas un
L’économie française boostée par l’immigration
Déchéance de nationalité : Sarkozy en mode rétro
















Votre agenda