Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Journée internationale des femmes 2011 : à la lumière les révolutions populaires des pays arabes

Par EFOMW (European Forum Of Muslim Women)

Rédigé par Noura Jaballah (EFOMW) | Mardi 8 Mars 2011



Journée internationale des femmes 2011 : à la lumière les révolutions populaires des pays arabes
Cette année, le Forum Européen des Femmes Musulmanes (EFOMW) célèbre la Journée Internationale des femmes alors que les échos de révolutions populaires continuent de nous provenir d’un monde arabe où prévalaient jusqu’alors l’injustice, l’oppression et la dictature.

Ces révolutions sont venues contredire le supposé pour lequel le monde arabe n’avait d’autre choix que de souffrir sous le joug meurtrier d’une dictature ou sous celui, non moins sanglant, du totalitarisme islamiste. Le monde entier a ainsi été témoin que ces révolutions ont incarné le principe de liberté d’expression et de manifestation pacifique.

Ces révolutions ont déconstruit les fantasmes et les stéréotypes les plus répandus en Europe sur les femmes musulmanes, leur soumission, leur enfermement derrière des rôles sexuels rigides attribués en violation de leur libre arbitre.

Devant les yeux étonnés du monde entier, des jeunes femmes et des jeunes hommes se sont portés, ensemble, à la pointe de ces mouvements et ont redonné l’espoir de changement aux peuples arabes qui n’y croyaient presque plus. Ils ont en effet servi au monde une des plus profondes leçons d’optimisme et d’espoir, puisée dans une « certitude » que trop de personnes, en Occident tout du moins, avaient trop vite et durant trop de temps appelée « utopie » : l’avenir politique de ces peuples sera basé sur la liberté, la dignité, la justice sociale et l'égalité entre tous les citoyens, hommes et femmes. Ou il ne sera pas.

Il va sans dire que ces principes se doivent d’être protégés et soutenus par tous les peuples et par tous les défenseurs de la liberté. Il relève de leur responsabilité première de soutenir l’émergence de ces nouvelles démocraties dans le monde arabe.

Le concert des nations tout comme celui des peuples ont également pu observer la présence des femmes dans ces mouvements, leur participation et leur dévouement, notamment dans la mobilisation sur les réseaux sociaux, sur les places publiques pour protester, condamner la répression, organiser des manifestations, s’exprimer publiquement et résister aux côtés des hommes, pour faire tomber la tyrannie et exiger le respect de la volonté du peuple.

Le Forum Européen des Femmes Musulmanes est fier du rôle éminent qu’ont joué les femmes dans le succès de ces révolutions et attend de les voir participer directement aux processus de prise de décision qui serviront à la mise en place des nouveaux systèmes politiques respectant la démocratie et le pluralisme politique.

La participation des femmes musulmanes dans la vie sociale est une exigence de leur citoyenneté et constitue une de leurs préoccupations essentielles. Elles sont, comme les hommes, tenues de promouvoir des valeurs de justice et de bienfaisance.


Bruxelles, 8 mars 2011.


* L’EFOMW (European Forum Of Muslim Women ou Forum européen des femmes musulmanes), créé en 2007, est une plateforme de réflexion, de travail et d'échanges liés à la question de la femme et représentant près d'une quinzaine d'associations basées en Europe. Son siège est à Bruxelles, il est présidé par Noura Jaballah.