Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Gabon : les personnes en niqab systématiquement contrôlées dans la rue

Rédigé par La Rédaction | Lundi 20 Juillet 2015



Gabon : les personnes en niqab systématiquement contrôlées dans la rue
Désormais, les personnes qui portent le voile intégral (niqab) au Gabon seront systématiquement contrôlées pour des raisons de sécurité, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué rendu public le 15 juillet. La police devra procéder « à tout moment à l'identification de toute personne portant un voile intégral sur la voie, les services et espaces publics ainsi que les transports en commun », indique-t-on.

Une décision qui n’est pas « une entrave aux libertés fondamentales individuelles », précise-t-on, mais dont l'objectif est de prévenir les risques d’attentats-suicides dont le groupe terroriste Boko Haram est souvent l'auteur au Nigéria, mais aussi au Cameroun ou au Tchad, pays voisins.

Dernièrement, samedi 11 juillet, un kamikaze portant un voile intégral s’est fait exploser sur le marché central de N’Djamena au Tchad faisant 15 morts. Le Gabon, qui n’a pas de frontières avec ces pays touchés, veut ainsi renforcer les contrôles.

En avril dernier, le Congo était le premier pays africain à interdire le port du niqab sur la voix publique, suivi en juin du Tchad

Lire aussi :
Le niqab interdit dans les rues du Congo
Le niqab interdit au Tchad
#BringBackOurGirls : les crimes de Boko Haram toujours impunis (vidéo)
Boko Haram n’a rien de halal... et d’islamiste !
Boko Haram : « Leur seule religion est le mépris de la dignité humaine »