Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des archéologues confirment que le Taj Mahal est un mausolée musulman

Rédigé par | Jeudi 31 Août 2017



Des archéologues confirment que le Taj Mahal est un mausolée musulman
Mandaté par le gouvernement indien, un groupe d’archéologues affirme que le Taj Mahal était un mausolée musulman. Cete déclaration fait suite à la pétition soumise par six avocats à un tribunal afin que seuls les Hindous soient autorisés à se recueillir dans le monument.

Selon eux, l’édifice était à l’origine appelé Tejo Mahalaya et fut dédié à la divinité hindoue Shiva. Le rapport des experts affirme que le site a été construit au XVIIe siècle par l’empereur moghol Shah Jahan, en hommage à Mumatz Mahal, son épouse défunte.

Aujourd’hui, seuls les musulmans peuvent prier dans le Taj Mahal. « Nous demandons à la cour de rejeter la pétition. Il revient au juge de décider », déclare le Dr Bhuvan Vikrama, qui a dirigé l’équipe d’archéologie. Le tribunal doit rendre son verdict le 11 septembre et devrait officialiser les origines islamiques de la bâtisse.

« Ce type de procédure judiciaire est apparu après l’arrivée au pouvoir, en 2014, du mouvement nationaliste Bharatiya Janata Party (BJP), du Premier ministre Narendra Modi », explique le chercheur Seema Mustafa. Depuis la publication en 1989 du livre Taj Mahal : la vraie histoire par l’auteur Purushottam Nagesh Oak, des extrémistes et révisionnistes hindous revendiquent régulièrement le caractère hindou du lieu.

D’après leur théorie, des envahisseurs musulmans ont transformé de nombreux temples hindous en mosquées, dont le fameux Taj Mahal. Le BJP a bâti ses récents succès électoraux en partie sur la haine islamophobe, responsable depuis plusieurs mois, de l’explosion de violences intercommunautaires.

Lire aussi :
Inde : un intouchable hostile aux musulmans élu à la présidence
Inde : l’armée dénonce les agressions contre les musulmans
Inde : le culte des vaches à l’origine d'une dramatique montée des violences islamophobes
#BlackEid en Inde : un brassard noir contre l’islamophobie après la mort d’un ado
En Inde, la reconstruction d'une mosquée rendue possible grâce à un temple hindou





Loading