Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Inde : l’armée dénonce les agressions contre les musulmans

Rédigé par | Mercredi 2 Août 2017



Inde : l’armée dénonce les agressions contre les musulmans
Des soldats de l’armée indienne ont adressé une lettre ouverte au Premier ministre Narendra Modi, samedi 29 juillet. Les 114 militaires signataires soulignent que les agressions contre les minorités vont à l’encontre de leurs principes.

« Nous sommes témoins d’attaques sans précédent que nous ne pouvons ignorer. Ces attaques sont commises par des hindous se présentant comme "protecteurs des vaches" », ont-ils déclaré. Ils estiment qu’ils seront considérés comme « complices dans les préjudices qui seront causés au pays si nous ne montrons pas solidaires des valeurs libérales et laïques défendues par notre Constitution ».

Depuis le début de l’année 2017, plus d’une vingtaine d’attaques contre des musulmans en rapport avec des conflits pour des vaches ont été recensées.

Fin juin, Narendra Modi est sorti du silence, déclarant que « tuer des gens au nom du culte de la vache n'est pas acceptable ». Pourtant, son mouvement nationaliste hindou, le Bharatiya Janata Party (BJP), joue depuis plusieurs années, le jeu de la stigmatisation des musulmans pour mieux assoir ses succès électoraux.

Les soldats indiens ont rappelé dans leur courrier que « l'essence même de la démocratie et sa force se trouvent dans la diversité de la société. L'opposition n'est guère une trahison ». Ils ont aussi annoncé leur soutien à la campagne « Pas en mon nom » lancée par des centaines de citoyens de différentes villes indiennes qui souhaitent marquer leur opposition aux agressions islamophobes.

Lire aussi :
Inde : un intouchable hostile aux musulmans élu à la présidence
Inde : le culte des vaches à l’origine d'une dramatique montée des violences islamophobes
#BlackEid en Inde : un brassard noir contre l’islamophobie après la mort d’un ado
En Inde, la reconstruction d'une mosquée rendue possible grâce à un temple hindou
Inde : un appel à stériliser les musulmans et les chrétiens inquiète
Inde : privés de mariage, un hindou et une musulmane se tranchent la gorge





Loading














Recevez le meilleur de l'actu