Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Points de vue

Carême et Ramadan 2022 : chrétiens et musulmans en communion spirituelle

Rédigé par Jean-Marc Aveline | Vendredi 1 Avril 2022 à 11:30

           

Avec l'arrivée du mois du Ramadan 1443/2022, qui se télescope avec le Carême, Mgr Jean-Marc Aveline, l'archevêque de Marseille et président du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux au sein de la Conférence des évêques de France, adresse dans un texte ses meilleurs vœux aux musulmans de France.



Pour être informé de l'actualité du fait musulman, téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications.

Chers amis,

Au moment où vous débutez le mois de Ramadan, je tiens à vous saluer chaleureusement de la part des évêques et des catholiques de notre pays.

Nous, chrétiens, vivons depuis plusieurs semaines le temps du Carême et nous préparons à accueillir dans quelques jours la lumière de la résurrection de Jésus le Christ. Nous sommes ainsi en forte communion spirituelle avec vous.

Carême et Ramadan se vivent en cette année 2022/1443H dans un climat très particulier : la pandémie apparue en 2020 se poursuit avec ses conséquences parfois dramatiques, des échéances électorales importantes auront lieu en avril et en juin et, surtout, l’invasion de l’Ukraine fin février amène la guerre sur le continent européen, provoquant des drames humains incommensurables et mettant en péril l’équilibre du monde.

Lire aussi : De l’élection présidentielle à la guerre en Ukraine, un Ramadan 2022 au goût particulier

Mgr Jean-Marc Aveline
Mgr Jean-Marc Aveline
Aussi, en ce mois de jeûne, de prière et d’aumône dans lequel vous vous engagez, fidèles à votre foi en Dieu, le Miséricordieux, je vous propose de nous stimuler mutuellement à mieux plaire à Dieu en servant nos frères et sœurs en humanité, et tout spécialement ces enfants, ces mères, ces personnes âgées, qui ont dû prendre le chemin de l’exil, par suite de la destruction de leurs villes et villages, non seulement en Ukraine, mais dans de nombreuses autres régions du monde.

Être artisan de paix, de fraternité et d’hospitalité passe par la transformation de notre propre cœur encore trop souvent habité de peur, de violence, d’égoïsme et de fermeture. Aussi, tournons‐nous vers Celui qui est l’Unique et Créateur des mondes pour le prier non seulement d’ouvrir nos cœurs au pardon réciproque mais aussi de faire de nous des instruments inlassables de réconciliation et des bâtisseurs d’une société plus juste et plus fraternelle.

Je vous souhaite un bon mois de Ramadan, paisible et fructueux, ainsi qu’un joyeux Aïd al‐Fitr.

Pour s’inscrire à notre newsletter, cliquez ici !

Lire aussi :
Date du début du Ramadan 2022 : « Le risque de divergence est réel en France »
Ramadan 2022 : « Le respect du voisinage est une obligation religieuse »
Ramadan 2022 : la vigilance de mise malgré la levée de restrictions sanitaires
Dix conseils pratiques pour un mois de jeûne du Ramadan réussi
Ramadan 2022 : ce qui change pour la omra et les pratiques du mois de jeûne à La Mecque et Médine
Ramadan 2022 : quelles dates de début et de fin du jeûne pour quel contexte en France ?