Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Calais : des militants de Génération identitaire condamnés

Rédigé par La Rédaction | Mardi 15 Mars 2016



Des militants d'extrême droite ont été condamnés à de la prison après une manifestation non autorisée à Calais contre les migrants samedi 12 mars.
Des militants d'extrême droite ont été condamnés à de la prison après une manifestation non autorisée à Calais contre les migrants samedi 12 mars.
Trois militants du groupuscule d’extrême droite Génération identitaire, affiliée au Bloc identitaire, qui ont participé, samedi 12 mars, à une manifestation interdite à Calais contre les migrants ont été condamnés à trois mois de prison mais sans mandat de dépôt. N'ayant pas été placé en détention, leur peine peut donc être aménagée.

Jugés en comparution immédiate par le tribunal de Boulogne-sur-Mer lundi 14 mars, les militants, originaires de la région lyonnaise, ont été condamnés pour opposition violente contre deux policiers. Ils devront aussi verser 400 € de dommages et intérêts et frais de justice à un CRS blessé au poignet, rapporte La Voix du Nord.

Les deux tiers de la zone sud du camp de migrants à Calais, surnommé « jungle » où vivent des milliers de personnes, ont été démantelés depuis fin février. Le démantèlement total devrait avoir lieu cette semaine.