Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Aïd el-Kébir : un abattoir fermé sous surveillance au Val d'Oise

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 25 Octobre 2012



A la veille de l’Aïd el-Kébir (Aïd al-Adha) qui s’étale sur trois jours, l’abattoir d’Ezanville est la seule structure à la disposition des 15 000 familles musulmanes dans le Val-d’Oise pour le sacrifice des moutons cette année. Comme en Seine-Saint-Denis, l’offre ne suffira bien entendu pas à satisfaire toutes les demandes.

Le préfet du département ne cache son inquiétude face à une réouverture non officielle de l’abattoir halal d’Ableiges, fermé depuis le mois de mai, rapporte Le Parisien. Il craint des ventes ou des abattages clandestins.

L’établissement, qui n’est autorisé à poursuivre son activité jusqu’au moins janvier 2013, a été fermé en mai après la découverte de plusieurs tonnes de carcasses enterrées derrière le site et dissimulées sous une dalle de béton.

Après une lettre de mise en garde adressée au propriétaire des lieux, Mohammed Hammouti, la préfecture fait surveiller l’abattoir par plusieurs gendarmes. Pourtant, M. Hammouti a bien fait savoir qu'il n'est pas prêt à prendre de risques. « C’est du harcèlement, de l’acharnement. Je suis encore victime de dénonciations mensongères », déclare-t-il.

Entre 5 000 et 5 500 bêtes sont proposées à la vente depuis une semaine dans quatre marchés autorisés au Val d'Oise. L’abattoir d’Ezanville devrait à lui seul permettre la vente et l’abattage rituel de près de 3 000 bêtes, selon la préfecture.

Pour le reste, les musulmans devront aller en dehors du département, voire de la Région Île-de-France pour abattre les moutons. Un sacrifice en appelle un autre : outre le prix de la bête, des familles du Val-d’Oise, comme ailleurs en France, devront consacrer d’autres sous pour les frais de transport en vue du sacrifice des bêtes hors de leur département.

Lire aussi :
Aïd el-Kébir 2012 : AVS se mobilise contre la fraude
Aïd el-Kébir 2012 : sept abattoirs actifs en Île-de-France
Aïd el-Kébir 2012 : à la recherche des abattoirs, couacs des préfectures
L’Aïd el-Kébir 2012 officiellement vendredi 26 octobre

Et aussi :
Aïd el-Kébir : le sacrifice par procuration, une pratique tendance
Aïd el-Kébir : des moutons aux prix qui donnent le tournis
Aïd el-Kébir 2012 : virus détecté, moutons touchés, quel impact sur les prix ?
Aïd al-Adha : une circulaire pour préparer le sacrifice