Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

A peine élu à la tête des Républicains, Christian Jacob veut l’interdiction du port du voile aux sorties scolaires

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 14 Octobre 2019



A peine élu à la tête des Républicains, Christian Jacob veut l’interdiction du port du voile aux sorties scolaires
Plusieurs mois après la débâcle des Républicains (LR) aux élections européennes qui a provoqué le départ de Laurent Wauquiez, Christian Jacob a été élu, dimanche 13 octobre, dès le premier tour à la tête du parti. Le chef de file des députés de droite faisait face aux députés Julien Aubert et Guillaume Larrivé, qui ont tous deux signé dernièrement une pétition de soutien à Eric Zemmour.

Au lendemain de son élection, le tout nouveau président du parti a réclamé l'interdiction du voile pour les accompagnatrices scolaires, en se fondant sur la circulaire de mars 2012 signée par Luc Chatel, ministre de l’Éducation à l’époque Sarkozy (2009-2012). Celle-ci avait été retoquée par le Conseil d’État en 2013, qui a reconnu que les parents accompagnateurs ne sont pas des agents auxiliaires du service public et n'ont pas à être soumis au principe de neutralité.

Le souhait émis par Christian Jacob fait suite à la polémique suscitée par l’élu RN Julien Odoul, qui a agressé une femme voilée lors d'une séance plénière au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, vendredi 11 octobre à Dijon.

« Ça me choque qu’on accepte qu’une personne voilée puisse accompagner des enfants en déplacements scolaires parce que, comment expliquer que c’est interdit dans l’enceinte de l’établissement, mais que si on est au contact avec des enfants dehors, et toujours dans le cadre scolaire, on l’autorise », a déclaré le député sur France Inter. « À partir du moment où on l’interdit à l’école », cela devrait l'être « pour le temps scolaire », a-t-il jugé.

« On peut le faire (ce qu'a entrepris Julien Odoul, ndlr) sans agresser des gens », a-t-il déclaré. Néanmoins, il estime que « si on n’est pas clair sur ce sujet du voile, l’ambiguïté fait qu’on se trouve dans ces situations conflictuelles ».

Le député LR Eric Ciotti a déclaré son intention de déposer à nouveau une proposition de loi portant sur l’interdiction du signes religieux lors des sorties scolaires afin d'« assurer la neutralité religieuse des personnes concourant au service public de l’éducation ». Le même sujet sera débattu au Sénat la semaine prochaine. Un amendement en ce sens avait été supprimé en juin de la loi Blanquer.

Lire aussi :
Un élu RN étale sa méconnaissance de la laïcité pour tenter d'exclure une femme musulmane d'un lieu public
La laïcité pour principe rassembleur: lettre ouverte au Président de la République sur les parents accompagnateurs aux sorties scolaires
Lire aussi : Mères voilées et sorties scolaires : mettons un terme à l'instrumentalisation de la laïcité