Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

A Paris, un rassemblement contre l'islamophobie organisé place de la Nation

Rédigé par Saphirnews | Lundi 28 Octobre 2019



Un rassemblement contre l’islamophobie a été organisé dimanche 27 octobre à Paris, place de la Nation. © Facebook /I. Nguyen
Un rassemblement contre l’islamophobie a été organisé dimanche 27 octobre à Paris, place de la Nation. © Facebook /I. Nguyen
« Béni soit le voile qui cache les problèmes de la France ! » C’est l’une des nombreuses pancartes qui ont été brandies lors d’un rassemblement contre l’islamophobie organisé dimanche 27 octobre à Paris, place de la Nation.

Alors que la question du voile continue de susciter des débats houleux, plusieurs centaines de personnes ont fait le déplacement pour protester contre la stigmatisation des musulmans alimentée dans des sphères politiques et médiatiques. Des initiateurs de la manifestation, qui ont dénoncé « la libération de la parole islamophobe, à la mise en danger des libertés individuelles, à la dérive sécuritaire et à la violence qui frappe plus particulièrement les musulmans », ont réclamé de l’Etat « plus de fermeté » contre la haine des musulmans.

Le président de ACLeFeu Mohamed Mechmache et l’humoriste Yacine Belattar, qui ont annoncé quelques jours plus tôt leur départ du Conseil présidentiel des villes mis en place par Emmanuel Macron, étaient des intervenants sur l’estrade, qui a vu défiler des personnes aux profils éclectiques.

Plusieurs ont appelé à se rassembler devant les sièges de chaînes de télévision comme CNews, sous le feu des critiques depuis le recrutement d’Eric Zemmour par la chaîne du groupe Canal +.

D'autres rassemblements similaires ont été organisés dans plusieurs villes de France lors du week-end du 26 et 27 octobre.

Lire aussi :
Vers une République de la délation en marche ? Halte à la surenchère émotionnelle

Et aussi :
Laïcité : « Le port du voile dans l’espace public n’est pas mon affaire », dixit Macron
Au rassemblement contre l'islamophobie à Paris, le ras-le-bol des manifestants exprimé avec force
La « vive inquiétude » du CFCM face au déferlement de haine visant les musulmans de France