Connectez-vous S'inscrire






Cinéma, DVD

Une 3e édition du Festival Ciné-Palestine prometteuse

Rédigé par | Vendredi 26 Mai 2017

Le Festival Ciné-Palestine organise en juin son troisième rendez-vous annuel du cinéma palestinien. Zoom sur la programmation de cet important événement culturel qui vise à soutenir les productions palestiniennes.



Le Festival Ciné-Palestine fait son come-back. Après les succès des deux premières éditions en 2015 et en 2016, le rendez-vous du cinéma palestinien, désormais incontournable dans le paysage culturel francilien, est fixé cette année du 2 au 11 juin avec, à nouveau, une programmation riche qui reflète le dynamisme et la qualité des productions palestiniennes.

Au menu du FCP sont programmés, outre Le Chanteur de Gaza (le 7 et 11 juin), fabuleux film de Hany Abu Assad, en salles depuis le 10 mai, une vingtaine de séances avec des films inédits comme Ghost Hunting de Raed Andoni, qui ouvrira le festival (le 2 et 8 juin).

Le réalisateur, qui vient d'obtenir le prix du meilleur documentaire au Festival international du film de Berlin, a rassemblé, dans le cadre de son long métrage, un groupe d’anciens détenus pour reconstituer le centre d’interrogatoires du service de renseignement israélien Al-Moskobiya, à Jérusalem, par lequel ils ont transité, afin de faire émerger leur parole et leurs témoignages de ce douloureux épisode de leur vie.


Le FCP 2017, parrainé notamment par le réalisateur Ken Loach, sera marqué par l'anniversaire des 50 ans de l'occupation israélienne suite à la guerre de 1967, avec un focus « Regards croisés sur 1967 » qui propose une sélection de films peu diffusés racontant comment cette guerre a été vécue, ressentie et racontée par le biais du cinéma, informent les organisateurs.

La programmation du festival, dans des cinémas partenaires à Paris, Saint-Denis, Montreuil et Aubervilliers, mettra aussi en valeur l'œuvre du réalisateur et metteur en scène palestinien Mohammad Bakri (Jenin, Jenin et L’anniversaire de Leïla les 3 et 4 juin), avec une rétrospective et une master class (le 4 juin, à 19h) qui lui sont consacrées, « pour une véritable immersion dans son univers cinématographique ».

Plus de 8 000 euros ont été collectés dans le cadre d’une campagne de crowdfunding visant à financer l’organisation du FCP 2017.

Celui-ci accueillera pour la première fois un concours de courts-métrages destiné aux jeunes réalisateur et réalisatrices, « suivant son objectif premier de soutien au cinéma palestinien ». Cinq films sélectionnés seront projetés le 6 juin à Paris, sous l'oeil avisé d'un jury de professionnels parmi lesquels se trouvent Mohammad Bakri.

Festival Ciné-Palestine, du 2 au 11 juin 2017
Concert d'ouverture d FCP le 31 mai à La Marbrerie (Montreuil)
Soirée d'ouverture avec Ghost Hunting le 2 juin aux Trois Luxembourg (Paris)
Pour connaître la programmation complète



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading