Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Tariq Ramadan, accusé de viols, porte plainte contre ses accusatrices françaises

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 27 Février 2019



Tariq Ramadan, accusé de viols, porte plainte contre ses accusatrices françaises
Tariq Ramadan a indiqué, mercredi 27 février, avoir déposé plainte le 22 fevrier contre ses trois accusatrices françaises pour « dénonciation calomnieuse » et « dénonciation d’une infraction imaginaire », à Montpellier, Rouen et Lille, villes de résidence de ses accusatrices Hendaye Atari, Mounia Rabbouj et la dénommée Christelle.

L'intellectuel suisse, qui a admis des relations consenties avec ces trois femmes avant sa remise en liberté en novembre 2018 affirme que les plaignantes ont menti.

« Sur la base des faits et des conclusions de la brigade criminelle, qui remet explicitement en cause les versions des plaignantes, il est l'heure pour les juges de prendre les seules décisions qui s'imposent loin des pressions politiques et médiatiques », a-t-il indiqué via les réseaux sociaux, citant son avocat Me Emmanuel Marsigny : « Il appartiendra à la justice de déterminer dans quelles conditions elles sont allées faussement déposer plainte pour viol contre lui. »

Lire aussi :
La remise en liberté de Tariq Ramadan acceptée