Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Suisse : l’Aïd el-Kébir célébré dans une église

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 25 Octobre 2012



A Payerne, petite ville du Canton de Vaud, en Suisse, c’est dans une salle appartenant à l’Eglise évangélique réformée que les musulmans célèbreront l’Aïd el-Kébir (ou Aïd al-Adha). Bien que la ville compte un bon millier de musulmans, ces derniers n’ont pas encore un lieu de culte permanent.

« Je tiens à remercier les deux Eglises (ndlr : protestante et catholique) pour ce geste d’une grande ouverture », a déclaré le président de l’Union des associations musulmanes du canton de Vaud, Pascal Gemperli, précisant que « ce n’est pas la première fois qu’elles coopèrent avec la communauté musulmane de Payerne ». Il espère que « ce n’est pas la dernière. »

De son côté, le pasteur Laurent Zum-Stein a expliqué les raisons de ce choix naturel, déclarant que « refuser d’accueillir celui qui en a besoin, c’est ne plus être en harmonie avec l’Evangile. »

Preuve des bonnes relations entre les deux communautés religieuses, Dominique Voinçon, agent pastoral laïc de la paroisse catholique, sera à cette célébration de l’Aïd al-Adha. « J’ai été marqué par mon expérience dans un village du Burkina Faso. Musulmans et chrétiens vivaient en symbiose toutes les fêtes religieuses », a-t-il déclaré.

Porte-parole de la communauté musulmane de Payerne, Mehdi Shadini est également allé dans ce sens. « Je viens d’un pays, le Kosovo, où églises et mosquées sont côte à côte sans qu’il n’y ait jamais de problèmes », témoigne-t-il.

Pascal Gemperli a salué ce rapprochement mais a également indiqué qu’« il faut un local propre (aux musulmans) pour ne pas toujours dépendre des autres ». La communauté musulmane de Payerne est effectivement à la recherche d’un local répondant à leurs besoins. En novembre 2011, ils avaient trouvé un local adéquat mais la mairie, sous la pression du voisinage, a fini par refuser.

Lire aussi :
Aïd el-Kébir 2012 : à la recherche des abattoirs, couacs des préfectures
L’Aïd el-Kébir 2012 officiellement vendredi 26 octobre
Aïd el-Kébir : le sacrifice par procuration, une pratique tendance
La Suisse autorise le port du voile intégral





Loading