Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Présidentielle 2012 : Fadila Méhal (MoDem) se prononce en faveur de François Hollande

Par Fadila Mehal*

Rédigé par Fadila Mehal | Mercredi 25 Avril 2012



Parce que le 22 avril le Front national a enregistré un score historique qui le place en « faiseur de roi » pour le 2e tour des présidentielles, parce que Nicolas Sarkozy emprunte dangereusement les thématiques lepénistes, au risque de perdre son âme, je ne peux rester silencieuse plus longtemps et renvoyer dos à dos François Hollande et Nicolas Sarkozy, si je veux être cohérente et fidèle au combat de toute ma vie.

J’ai consacré trente ans de ma vie au combat féministe, à favoriser la participation citoyenne, à faire que l’immigration et les banlieues soient pleinement acteurs de la vie commune et de l’histoire de France.

Aujourd’hui en tant que femme libre, en tant que personnalité politique, présidente des Marianne de la Diversité, une grande association féministe, je ne peux accepter que l’immigration, les femmes, les musulmans ou les chômeurs servent de punching-ball pour capter un électorat en mal de boucs émissaires.

Non, les deux candidats ne se valent pas et s’il faut faire le choix entre le programme ou les valeurs, je choisis les valeurs. Les valeurs républicaines, le destin collectif, la cohésion nationale sont au-dessus des stratégies électoralistes. La France a un rang à défendre, une histoire à préserver.

Le programme du candidat socialiste n’a pas toute mon adhésion car, comme François Bayrou, je pense que certaines mesures de son programme ne sont pas tenables en période de crise mais les valeurs qu’il défend sont les miennes. C’est pourquoi au nom des valeurs d’égalité, de justice, de laïcité et de fraternité, j’appelle, à titre personnel, à voter François Hollande.

En retour, je lui demande de consacrer toute son énergie à réconcilier et à rassembler nos concitoyens qui doutent et se désespèrent et faire que notre pays redevienne une démocratie apaisée avec un Etat exemplaire ou les « petits » seront, enfin, respectés et protégés par des gouvernants soucieux de la morale républicaine.


* Fadila Mehal est vice-présidente du MoDem de Paris, membre du comité stratégique de François Bayrou, présidente des Marianne de la Diversité.