Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Près de 1000 actes islamophobes recensés en Allemagne en 2017

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 5 Mars 2018



Près de 1000 actes islamophobes recensés en Allemagne en 2017
Les autorités allemandes ont publié, samedi 3 mars, des chiffres notant un état des lieux alarmant de l'islamophobie dans le pays. En 2017, au moins 950 actes de violence commis contre les musulmans ont été enregistrés selon des données du ministère de l’Intérieur rapportées par le journal allemand Neue Osnabrücker Zeitung. Ils ont été rendus publics à la demande du parti de gauche Die Linke.

Des incitations à la haine lancées contre les musulmans, des attaques et agressions verbales et physiques contre les femmes voilées, des lettres de menaces, des tags nazis sur des lieux d'intérêts musulmans... figurent parmi les exemples de manifestation des violences anti-musulmanes. Ce ne sont pas moins de 33 personnes qui ont été victimes d'actes de violence physiques. Plus de 60 faits ont ciblé directement les mosquées. L’analyse des faits et des données a permis de déterminer que ces agressions ont été perpétrées en grande partie par des partisans de l’extrême droite.

Pour l'heure, aucune donnée n’est disponible pour établir une comparaison avec les années précédant 2017, les autorités allemandes ayant recensé des actes islamophobes en les assimilant à ceux relatifs aux violences contre les migrants.

Aiman Mazyek, président du Conseil central des musulmans d'Allemagne (ZMD), avance que les nombres d’attaques contre les musulmans et leurs biens sont bien plus élevés que ce qui est actuellement rapporté, indiquant que le gouvernement ne prend pas encore correctement en compte les actes islamophobes et que, bien souvent, les victimes évitent de porter plainte auprès de la police.

Lire aussi :
Allemagne : un leader de l’extrême droite se convertit à l’islam
Allemagne : l'entrée tonitruante de l’AfD, parti islamophobe et xénophobe, au Bundestag