Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Société

« Nous aussi sommes la Nation ! » : le succès de la marche contre l'islamophobie à Paris au rendez-vous

Rédigé par | Dimanche 10 Novembre 2019

Au moins 15 000 personnes - jusqu'à 40 000 selon les organisateurs - ont participé à la manifestation contre l'islamophobie à Paris pour dénoncer les actes anti-musulmans et la stigmatisation croissante visant les musulmans de France.



« Nous aussi sommes la Nation ! » : le succès de la marche contre l'islamophobie à Paris au rendez-vous
« Nous aussi sommes la Nation ! » Pas moins de 15 000 personnes – 13 500 selon le cabinet de comptage Occurrence, mandaté par un collectif de médias, 40 000 selon les organisateurs – ont battu le pavé, dimanche 10 novembre, à Paris, pour dire « stop contre l’islamophobie » en France, quinze jours après l'attaque contre la mosquée de Bayonne, dans un contexte de débats houleux autour du voile.

Lire aussi : Débats autour du voile : « Je vis cela comme un harcèlement permanent »

En main, de nombreuses pancartes ont été brandies par des manifestants aux profils variés comme « Oui à la critique de la religion, non à la haine du croyant », « Stop à la manipulation de la laïcité », « Français et musulmans, fiers de nos deux identités » et « Vivre ensemble, c'est urgent » tandis que la banderole de départ affichait les phrases « Nous ne nous laisserons pas diviser par la haine. L'islamophobie tue ».

Annoncée depuis plusieurs jours, la marche, partie depuis la Gare du Nord, est arrivée à la Place de la Nation où diverses personnalités parmi les initiateurs de la manifestation comme le Collectif contre l'islamophobie en France ou la plateforme L.E.S. Musulmans ont pris la parole.

La manifestation, dont le succès est sans conteste malgré les polémiques qui ont émaillé l'appel, a compté sur la présence de plusieurs personnalités politiques comme Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, Olivier Besancenot, du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA, qui fut des organisateurs), la sénatrice EELV Esther Benbassa, le porte-parole du Parti communiste français (PCF) Ian Brossat, le leader du mouvement Génération.s Benoît Hamon, ou encore Philippe Martinez, secrétaire général du syndicat CGT. La marche, qualifiée d'« historique » pour ses organisateurs, s'est déroulée dans le calme, conclue par le chant de la Marseillaise.

Plusieurs manifestations similaires ont été organisées à travers la France afin de dénoncer le climat d'hostilité ambiante envers les musulmans de France.

*Article mis à jour

Lire aussi :
Amnesty International dénonce l’hostilité ambiante envers les musulmans de France
Marche contre l'islamophobie : pourquoi l'association Coexister refuse de signer la tribune d'appel

Et aussi :
Christophe Castaner à la Mosquée de Paris : « La haine et les amalgames sont des insultes à la République »
L'ampleur du racisme anti-musulmans en France à la loupe : les enseignements de l’enquête réalisée pour la DILCRAH
Musulmans de France, refuser de sombrer dans le catastrophisme


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur