Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Menacé de poursuites à cause de sa banderole anti-Israël

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 20 Juillet 2014



Menacé de poursuites à cause de sa banderole anti-Israël
« Le monde en a assez d’Israël et de sa folie génocidaire. » Un habitant d’Arcueil (Val-de-Marne) va être prochainement convoqué au commissariat du Kremlin-Bicêtre pour avoir inscrit cette phrase dans une banderole qu’il a accrochée à son balcon le 11 juillet.

« La procureur a tenu compte du contexte actuel, des débordements et une certaine radicalisation, et a demandé à ce que la banderole que nous considérions comme une incitation à la haine raciale ou religieuse soit décrochée », a indiqué le parquet de Créteil, cité par Le Parisien.

« Je ne suis pas contre les juifs, je suis contre la politique d’expansion d’Israël. J’ai fait cette affiche pour que les gens ne soient pas indifférents aux horreurs que subissent les Palestiniens », s’est défendu Ali, l’auteur de l’affiche, également animateur de centre de loisirs à Paris.

La police est venue, jeudi 17 juillet, retirer la banderole. Ali, qui revendique la liberté d’expression, en a installé une autre. Même pas peur.

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour.

Lire aussi :
Manif interdite pour Gaza : Paris proteste en images
Manif pour Gaza interdite : « une décision politique » contestée en justice
Affrontements près d'une synagogue : un piège qui a permis de ne pas parler de Gaza
L’UMP et le CRIF réclament l’interdiction des manifestations pour Gaza
Manif pour Gaza : le CRIF à l’Elysée, un soutien redoublé
Manif pour Gaza : la LDJ peut-elle tout dire et la presse, tout croire ?
De Paris à Gaza, Israël conspué par des milliers de manifestants