Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Marine Le Pen, la « Jeanne d’Arc du XXIe siècle » pour Bardot

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 22 Août 2014



Elle lui avait déjà apporté son soutien, c’est cette fois une véritable déclaration d’amour que Brigitte Bordot fait à Marine Le Pen, dans une interview parue jeudi 21 août dans Paris Match. Pour l’icône des années 1960, la présidente du Front national n’est rien moins que la nouvelle Jeanne d’Arc, qui se doit de sauver la France.

« Je souhaite qu’elle sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle ! » affirme l’ancienne actrice, presque 80 ans, récemment mise à l’honneur par Nadine Morano.

Celle qui se dit « Française de souche lointaine » déplore que la France « se détériore ». « Je suis Française "de souche lointaine" et fière de l’être. Je déplore simplement que mon si beau pays se détériore à tous les points de vue. C’est criminel de le soumettre à la bassesse », a-t-elle déclaré à l’hebdomadaire.

A ceux qui seront choqués par de tels propos, elle répond : « Je continue à choquer les simples d'esprit, les médiocres et les sectaires. (…) Je dirai toute ma vie ce que je pense, que ça plaise ou non. »

Brigitte Bardot avait à plusieurs reprises fait état de sa sympathie toute particulière pour le FN. Lors des présidentielles de 2012, non content d’avoir appelé à voter pour Marine Le Pen, elle l’avait aidé à obtenir les 500 parrainages de maires, nécessaires pour pouvoir se présenter, en envoyant une lettre aux élus. Elle partage aussi avec le FN le combat contre « le scandale de la viande halal », l’un des principaux chevaux de bataille de l’ancienne égérie. Sa fondation avait d’ailleurs protesté en 2013 avec le FN contre l’ouverture d’un abattoir temporaire à Belfort dans le cadre des festivités de l’Aïd.

Brigitte Bardot, coutumière de déclarations visant les musulmans, s'était même dite prête en 2013 à devenir Russe pour échapper à l'Aïd al-Kébir. Elle a déjà été condamnée en juin 2008 pour provocation à la discrimination et à la haine raciale envers la communauté musulmane.

Lire aussi:
Aïd el-Kébir 2013 : Brigitte Bardot et le FN en guerre contre un abattoir
Brigitte Bardot veut devenir Russe pour échapper à l'Aïd el-Kébir
Moutons de l’Aïd : Brigitte Bardot dénonce « un génocide »
Pays basque : la Fondation Brigitte Bardot milite contre l’abattage halal
Comment Bardot souhaite un bon Ramadan aux musulmans (vidéo)
Halal et casher, cible d’une campagne nationale contre l’abattage rituel





Loading