Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Lyon : l'expo de Charlotte Le Bon en souvenir de La Marche

Rédigé par La Rédaction | Mardi 3 Décembre 2013



Actuellement à l'affiche de La Marche de Nabil Ben Yadir, la comédienne québécoise Charlotte Le Bon a tenu à commémorer à sa manière la Marche pour l'égalité et contre le racisme de 1983 retracée dans ce film.

Trente ans après, jour pour jour après l'arrivée des marcheurs à Paris, c'est à Lyon, mardi 3 décembre, qu'elle a choisi de faire un coup d'éclat artistique avec l'inauguration de l'exposition « Inside Out Lyon » (Dedans Dehors Lyon) qu'elle a initiée.

Sa démarche, largement inspirée du travail de l’artiste français J. R., a consisté à coller sur le sol de la place de la République les photos portraits de 2 500 personnes. Après un appel sur les réseaux sociaux et sur Canal + où elle s'est fait connaître pour avoir été une Miss Météo déjantée, Charlotte Le Bon avait reçu plus de 6 000 photos.

Les photos sélectionnées, retravaillées et imprimées à New York et à Paris, en noir et blanc et pour une dimension de 1,60 m x 1,20 m, ont été collées lundi 2 décembre par des bénévoles et l'actrice, qui a payé de sa poche les 4 800 € que coûte le projet, rapporte Le Progrès.

« On a choisi la rue de la République pour le symbole ! », a expliqué Charlotte Le Bon, qui devait inaugurer l'exposition en présence de Farida Boudaoud, la vice-présidente (PS) déléguée à la culture et à la lutte contre les discriminations. « Inside Out Lyon » s’inscrit dans « le combat contre les discriminations », a jugé Jean-Jack Queyranne, le président (PS) de la Région Rhône-Alpes qui soutient l'initiative, tout comme le club Rhône-Alpes diversité.

« L’égalité est un chantier permanent. Il est essentiel de continuer à marcher vers l’autre », a confié pour sa part Toumi Djaïdja, lors de la présentation de l’exposition. Le portrait de l'initiateur de la Marche de 1983 est collé dans cette exposition qui durera 48 heures.

Lire aussi :
Nabil Ben Yadir : « La Marche est le vrai héros du film »
« La Marche » récompensé par la fondation ENAR contre le racisme
La marche pour l'égalité au cinéma : la bande-annonce
Marche contre le racisme : une lutte encore nécessaire 30 ans après
Charlie Hebdo dénonce « la violence » d’une chanson sur la Marche





Loading