Connectez-vous S'inscrire






Société

Le Tour du Sang, pour sensibiliser les étudiants à faire don du sang et de moelle osseuse

Rédigé par | Mardi 12 Juin 2018

Mobiliser les étudiants à faire don de sang mais aussi de plaquettes, de plasma et de moelle osseuse, c'est l'objectif de l'opération Tour du Sang qui s'étale sur près de quatre mois, du 1er mars au 12 juillet. Focus sur cette initiative à l'occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang le 14 juin.



Le Tour du Sang, pour sensibiliser les étudiants à faire don du sang et de moelle osseuse
Le 14 juin est la Journée mondiale des donneurs de sang. De nombreuses initiatives fleurissent pour sensibiliser l'opinion publique à la nécessité de faire don de sang mais aussi de plaquettes, de plasma et de moelle osseuse. L'une d'elles visent à mobiliser particulièrement le public étudiant dans ce mouvement visant à pallier le manque de réserve de produits sanguins dans les établissements de soin : il s'agit de l'opération Tour du Sang, qui en est à sa deuxième édition.

Cette action, initiée en 2016 par Tony Abi Najm, étudiant en pharmacie à l’Université de Poitiers, est « un challenge national qui a reçu un beau retentissement au sein des différentes universités de la France métropolitaine » depuis son lancement le 1er mars, selon les organisateurs de l'opération.

Pour cette édition qui court jusqu'au 12 juillet, le Tour du Sang a reçu le soutien officiel de nombreuses organisations, à commencer par l’Établissement Français du Sang (EFS), mais aussi des CHU de Toulouse, des Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) ou encore de l’Organisation musulmane des acteurs de santé (OMAS) et d'Etudiants musulmans de France (EMF). Elle a également reçu le soutien de l'Agence de biomédecine, qui a lancé au mois de mars la campagne Veilleurs de vie en faveur du don de la moelle osseuse.

Un trophée aux CROUS les plus mobilisés

Avec une participation accrue des réseaux sociaux cette année pour promouvoir l'initiative, les organisateurs du Tour du Sang entendent apporter leur contribution dans la chaîne de solidarité en faveur du don. Chaque étudiant qui « relève le défi » est appelé à inviter ses connaissances à en faire de même. « Chaque photo d’un don de sang, postée sur Facebook, générera des points au CROUS auquel l’étudiant est rattaché. Les points sont comptabilisés si la photo est postée en mode public ainsi qu’en mentionnant la page Facebook Le Tour du Sang », explique-t-on.

Le système de notation ? « Pour un don de sang, l’étudiant génère 2 points, un don de plasma 4 points, de plaquettes 6 et une inscription sur le registre des donneurs volontaires de moelle osseuse 10 points à son CROUS », précisent les initiateurs, qui ajoutent que les participants peuvent gagner 1 point supplémentaire « pour chaque 50 mentions j’aime et/ou 5 partages et/ou en mentionnant 5 personnes pour les inciter à faire le même don ».

À chaque publication, l’étudiant doit mentionner le nom de son CROUS. « À la fin de l’événement, le CROUS dont les étudiants se sont le plus mobilisés, et qui a donc généré le plus de points pendant la période allant du 1er mars au 12 juillet 2018, remportera le trophée COME’in » dédié au bien être des étudiants des facultés de médecine et de pharmacie de Poitiers.

Un mois après la Journée mondiale des donneurs de sang, Tony Abi Najm entend relier, à partir du 14 juillet, à vélo « toutes les académies métropolitaines (à l’exception de la Corse) qui comptent un CROUS pour former un barrage symbolique contre les maladies liées au sang ». Ce sera lors de ce parcours que le trophée sera remis au CROUS gagnant, « symbole de l’engagement humanitaire des étudiants ».

En parallèle du Tour du Sang, l'EFS continue son travail de sensibilisation. Parce qu'il est urgent d'agir.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur