Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Sur le vif

La notification de dissolution envoyée au CCIF

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 20 Novembre 2020 à 08:00

           


La notification de dissolution envoyée au CCIF
Le ministère de l'Intérieur a adressé, jeudi 19 novembre, au Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) la notification de dissolution.

« Conformément aux instructions du président de la République et du Premier ministre, j’ai notifié aux responsables du CCIF l’intention d’engager la dissolution de leur structure », a indiqué dans la soirée Gérald Darmanin.

Le CCIF dispose désormais de huit jours « pour faire valoir ses observations ». « Cédant aux appels de l'extrême droite, le ministre de l'Intérieur a notifié au CCIF un projet de dissolution sans objet », a confirmé l'association.

Le projet est « sans objet » dans la mesure où l'organisation a « déjà déployé une large partie de ses activités à l'étranger » de même que « son siège social », a-t-elle réagi dans un communiqué.

Cependant, l'association « continuera à apporter son assistance juridique aux personnes victimes d'islamophobie et informera les instances internationales de l'état d'avancement de la lutte contre les discriminations et pour l'égalité en France ».

Lire aussi :
Séparatisme : zoom sur les principales dispositions du projet de loi « réconfortant les principes républicains »
La posture du CCIF n’est pas illégale mais elle est irresponsable