Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 


 


Sur le vif

L'imam de La Mecque condamne les soulèvements arabes

Rédigé par La Rédaction | Lundi 28 Mars 2011 à 14:36

           


L'imam de La Mecque, premier lieu de l'islam, a vivement critiqué la vague de contestation qui secoue le monde arabe, la qualifiant de « chaos religieux et moral » lors de son sermon de la prière collective du vendredi 25 mars.

« Des tempêtes soufflent sur les pays arabes » où les protestataires appellent à « séparer la religion (de l'Etat), au multipartisme et aux libertés non conformes à la charia, ce qui revient à un chaos religieux et moral », a lancé le cheikh Saleh Ben Mohamed Al-Taleb.

« L'unité des rangs ne peut se prêter à aucun marchandage car elle ne constitue pas une simple ligne rouge à ne pas franchir mais une tranchée où doivent être brûlés tous ceux qui s'y aventurent », a-t-il averti. En réponse aux protestations et aux revendications des peuples, le cheikh a recommandé aux dirigeants arabes « la fermeté ».

A l'heure actuelle, l'Arabie Saoudite n'est pas en proie de troubles malgré les multiples appels à manifester relayés par les réseaux sociaux. Pour empêcher toute contagion dans le royaume, les forces saoudiennes sont déployées sur tout le territoire et sont intervenues au Bahreïn pour mettre fin au conflit à la demande des autorités du pays.

Le grand mufti d'Arabie saoudite, cheikh Abdel Aziz al-Cheikh, avait déjà auparavant condamné les soulèvements dans les pays arabes, les qualifiant « d'actes chaotiques » menés par des « ennemis de l'islam », visant à « diviser » le monde musulman en février dernier.

Lire aussi :
Les forces saoudiennes interviennent au Bahreïn
Intervention étrangère en Libye : l’ONU donne sa permission
Egypte : « Moubarak, dégage », veut le cheikh al-Qardawi
Le grand mufti d'Arabie saoudite en soutien aux dictatures arabes