Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Indre : une mairie refuse de marier les couples gays

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 8 Novembre 2013



Les maires sont nombreux à contester la loi sur le mariage pour tous, entrée en vigueur en mai dernier. Des cas de maires refusant de marier des personnes du même sexe ont défrayé la chronique mais à chaque fois leurs adjoints se sont chargés de marier ces couples.

Cette fois, on apprend qu’un conseil municipal refuse de marier des couples gays. Lors d’une délibération, les élus de la petite commune de Fontgombault dans l’Indre ont voté pour cette décision au nom d'une « loi naturelle supérieure aux lois humaines ». Le compte-rendu de la réunion mentionnant cette décision a été envoyé le 24 octobre aux quelques 300 habitants de la commune.

Ils peuvent y lire que le « le maire (Jacques Tissier, ndlr) et ses adjoints, ainsi que tous les conseillers » ont voté, à sept voix sur dix (deux abstentions, un contre) en faveur de cette décision. Les couples gays sont « radicalement incapables de procréer un être humain » et sont incapables « de l'éduquer à titre de parents », argumente le conseil municipal. Ses membres précisent être prêts à démissionner « dans le cas où ils seraient contraints de procéder » au mariage de couples gays.

En septembre 2012, en plein débat sur le mariage pour tous, le maire de Fontgombault avait déjà suscité la polémique en déclarant : « Hors de question de marier les pédés ! ». Ce fervent catholique n’a pas souhaité s’exprimer suite au vote du conseil municipal. Mais Jacques Tissier devrait être contraint de s’exprimer à l'heure où certains habitants de sa commune s’organisent déjà pour dénoncer cette position.

Dernièrement, le Conseil constitutionnel a statué que les maires opposés au mariage pour tous n’avaient pas le droit de refuser d’unir des couples homosexuels au nom de leur liberté de conscience.

Lire aussi :
Mariage gay : pas de liberté de conscience pour les maires
Le mariage et l'adoption pour les gays validés par le Conseil constitutionnel
Mariage gay : ces maires qui veulent défier Hollande, quelle légalité ?
La ruée des médias pour le premier mariage gay de France
Mariage homosexuel : plus de 1500 élus taclent Hollande
















Votre agenda