Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Face aux drames des migrants en Méditerranée, Emmaüs lance la campagne Article 13 (vidéo)

Rédigé par | Mardi 11 Juillet 2017



Face aux drames des migrants en Méditerranée, Emmaüs lance la campagne Article 13 (vidéo)
« Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays », stipule l’article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

En cette période de trêve estivale, synonyme de vacances pour une partie des Français, Emmaüs a lancé, lundi 10 juillet, la campagne Article 13 pour défendre la liberté de circulation pour tous.

« La France est en vacances mais l’actualité ne fait pas de pause. N’oublions jamais que l’horreur, elle, ne prend jamais de vacances et que la tragédie continue en Méditerranée », rappelle l’organisation caritative.

Alors qu’une majorité de Français vont passer leurs vacances au bord de la Méditerranée chaque été, « les meilleures conditions en mer ne font qu’augmenter le nombre de migrations et donc la probabilité de nouveaux drames en Méditerranée », devenu un immense cimetière. Depuis le début de l'année 2017, plus de 2 250 morts ont été recensés par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Pour sensibiliser les internautes et appeler à l’application de l’article 13, Emmaüs a diffusé un spot de campagne, réalisé par l’agence La Secte. On y voit des vacanciers prenant du bon temps au bord de la plage ; autour d’eux, se trouvent des dizaines de corps recouverts de draps blancs, qui symbolisent la tragédie des migrants.

Le spot est « le premier acte d’une vaste campagne de communication qui se prolongera durant tout l’été », et ce jusqu’à la traversée, à la nage et en kayaks, du détroit de Gibraltar par une quarantaine de compagnons, bénévoles et salariés du Mouvement Emmaüs en septembre.

Lire aussi :
Lutte contre la précarité et l'exclusion : le quinquennat mitigé de Hollande
Présidentielle 2017 : avec 80 ONG, Nicolas Hulot lance la campagne des solidarités
Moselle : Emmaüs se fait voler 18 000 euros
Une « Autre campagne » présidentielle pour plaider contre l'exclusion en France


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading