Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Dominique Baudis, un homme courageux sur la lutte contre le contrôle au faciès

Rédigé par Stop le Contrôle au Faciès | Vendredi 11 Avril 2014



Les associations du Collectif contre le Contrôle au Faciès adressent leurs sincères condoléances aux équipes du Défenseur des droits et aux proches de Dominique Baudis, un homme qui s'est battu pour faire avancer la lutte contre le contrôle au faciès malgré de fortes résistances politiques.

Nous tenons à saluer l'ouverture, l'écoute et la disponibilité du Défenseur des droits sur le sujet des contrôles d'identité abusifs, ainsi que ses initiatives sur cette thématique, dont un rapport exhaustif sur les rapports police-population, approfondi par un séminaire international accueillant des commissaires venus de Belgique, du Royaume-Uni et d'Espagne en 2012, ainsi qu'un groupe de travail sur l'article 78.2 du Code de procédure pénale qui régit le contrôle d'identité dont la rédaction des conclusions est en cours.

Nous saluons également son soutien indéfectible à l'expérimentation de la politique de reçu du contrôle d'identité, qu'il était venu réaffirmer sur Public Sénat suite à une ambigüité médiatique sur sa position. Si le Défenseur avait émis des réserves sur des modèles de reçu de contrôle d'identité étrangers, il avait recommandé l'expérimentation du modèle proposé par le collectif Stop le contrôle au faciès et élaboré en concertation avec toutes les parties prenantes. Le prototype de ce reçu était également le premier document en annexe du rapport sur la relation police-population.

Nous espérons que le gouvernement actuel, dont le Premier ministre a refusé les conclusions du Défenseur des droits en matière de lutte contre le contrôle au faciès jusqu'ici, saura respecter l'institution en nommant un nouveau Défenseur qui pourra assurer une continuité en la matière en toute indépendance, et remercions chaleureusement les équipes du suivi qu'elles continuent d'offrir gratuitement à des milliers de victimes de contrôles abusifs chaque année.

Avec le lien vers le rapport du Défenseur des droits publié fin 2012 :.

Signataires : La Balle au Centre (Bobigny), Cité en Mouvement, Brigade Anti-négrophobie, Les Indivisibles, ACLEFEU, Banlieue +, AGPR (Cergy)