Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des distributions de fascicules créationnistes de Harun Yahya devant des collèges font polémique

Rédigé par | Vendredi 13 Octobre 2017



Harun Yahya a diffusé sur son Facebook, la photo de deux diffuseurs de fascicules, posant devant le tribunal de Toulon
Harun Yahya a diffusé sur son Facebook, la photo de deux diffuseurs de fascicules, posant devant le tribunal de Toulon
Plusieurs opérations ont été signalées auprès de l’inspection académique du Var. Les fascicules très colorés et typés du célèbre prédicateur turc Harun Yahya ont été diffusés devant des collèges à Saint-Tropez, à Toulon et à Six-Fours.

Sous le titre « Comment les fossiles ont renversé l’évolution », le document est censé présenter « les centaines de millions de preuves qui réfutent le darwinisme », en s’appuyant notamment sur des photos de fossiles et d’animaux qui démontreraient que « les espèces n’ont jamais changé » et que le processus d’évolution « n’est qu’un mythe ».

« Tant qu’ils n’entrent pas dans les collèges, on ne peut rien faire contre ceux qui distribuent ces livres », a déploré l’inspection académique du Var, qui souligne que les enseignants qui surprendraient des élèves avec le livret devront leur expliquer la théorie de l’évolution.

Harun Yahya, de son vrai nom Adnan Oktar, s’est félicité de ces opérations de communication à travers les réseaux sociaux. Par le passé, il avait déjà alarmé l’Education nationale lorsque, en 2007, son ouvrage « L’Atlas de la création » avait été massivement envoyé vers des établissements scolaires français. Le ministère de l’Education avait dû avertir les centres de documentation pour veiller au retrait du livre. Les travaux de Charles Darwin s’inscriraient, selon Adnan Oktar, dans la continuité de l’idéologie des Lumières. C’est pourquoi il considère la France comme le pays « à la tête du serpent des idées évolutionnistes ». Mais l’Hexagone n’est pas le seul territoire visé, les ouvrages du Turc étant traduits dans des centaines de langues et distribués dans de nombreux pays du globe.

Lire aussi :
Harun Yahya, le héraut du créationnisme, porte son combat (controversé) en France





Loading