Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bernard Cazeneuve à la mosquée de Cherbourg pour l’Aïd

Rédigé par La Rédaction | Samedi 26 Septembre 2015



Bernard Cazeneuve en visite à la mosquée de Cherbourg (Manche), le premier jour de l'Aïd al-Adha 1436 jeudi 24 septembre.
Bernard Cazeneuve en visite à la mosquée de Cherbourg (Manche), le premier jour de l'Aïd al-Adha 1436 jeudi 24 septembre.
« La République a besoin de vous, et vous protégera. » Cette déclaration à l’attention des musulmans est signée Bernard Cazeneuve. Le ministre de l’Intérieur chargé des Cultes s’est rendu à la mosquée de Cherbourg (Manche), à l’occasion de l’Aïd al-Adha qui a débuté jeudi 24 septembre.

Accueilli chaleureusement avec des dattes et du lait, il a pris le temps d’échanger avec les fidèles avant de prononcer un discours. Le ministre a tenu à réaffirmer les valeurs de la laïcité, trop souvent dévoyées. « La laïcité est une valeur cardinale de la République, et je refuse qu'elle soit détournée à la seule fin de stigmatiser votre religion, et attiser des petites haines qui n'ont pas leur place au sein de la communauté nationale », a-t-il répété.

En présence d'Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), il a adressé des messages d’unité, souvent martelés à chacun de ses déplacements à la rencontre de musulmans. « Dans un pays où il est davantage appelé à la division et où la haine se trouve convoquée, eh bien comme ministre de l'Intérieur, (...) je veux vous dire que la République a besoin de vous et qu'elle vous protégera de tous ceux qui veulent instituer en son sein des haines qui n'ont pas lieu d'être », a lancé le ministre à ses anciens administrés. Bernard Cazeneuve a en effet été maire de Cherbourg-Octeville de 2001 à 2012. A ce titre, il avait autorisé la rénovation de l’édifice en 1998.

Deux groupes de travail en vue

Cette visite, était surtout l'occasion pour Bernard Cazeneuve d'annoncer la création de deux groupes de travail. Le premier consacré à identifier les besoins en abattoirs pour la fête de l'Aïd. L'association des maires de France rejoindra ainsi ce groupe.

Quant au deuxième groupe, il sera créé pour « clarifier les règles de construction et de gestion des lieux de culte de façon à ce que chacun puisse se les approprier ». Enfin, le ministre a confirmé que de nouvelles formations destinées à des imams et autres cadres musulmans seront ouvertes dans les universités françaises.

A la mosquée de Cherbourg-Octeville, la visite de Bernard Cazeneuve a été particulièrement appréciée. La dernière apparition du ministre dans la ville a eu lieu le 8 mai pour un recueillement en mémoire des victimes de l'attentat de Karachi, au Pakistan. L’imam Mohamed Abdallah, tenant à rappeler que sa mosquée défendait un « islam moderne et modéré, a qualifié la visite ministérielle pendant l'Aïd d'i[« historique ».

Lire aussi :
Face à l'islamophobie ambiante, les réponses de Cazeneuve aux musulmans
À Auch, Bernard Cazeneuve dénonce « un acte odieux»
Sous pression, les aumôniers musulmans des prisons réclament du changement
Des imams diplômés en laïcité salués par Manuel Valls
Enseignement islamique en France : le casse-tête de la programmation
Le long chemin de l'enseignement islamique en France
La Fondation des œuvres de l’islam relancée pour mieux couler?