Connectez-vous S'inscrire

Points de vue

A Paris, une rencontre fraternelle autour de Marie à la mosquée de la Miséricorde

Rédigé par Dominique Schneider | Lundi 4 Décembre 2023 à 17:00

           


© Ensemble avec Marie
© Ensemble avec Marie
« Bienvenue aux cœurs purs ! » A Paris s’est tenue, mercredi 22 novembre, une rencontre Ensemble avec Marie à la mosquée de la Miséricorde dans le 15e arrondissement. Près de 250 personnes étaient présentes, témoignant du désir de se rencontrer entre chrétiens et musulmans pour un temps spirituel, fraternel et d’amitié. Pour ceux et celles qui l’ont vécue, cette rencontre a fait signe comme une petite lumière d’humanité aujourd’hui à l'heure où les replis identitaires et la montée des extrémismes de tout bord mettent en danger notre monde commun.

Le maire Philippe Goujon, dans son discours d’ouverture, a exprimé son soutien et sa solidarité pour ces rencontres interreligieuses si importantes pour la vie locale mais aussi pour la société dans son ensemble. « L’actualité le nécessitait, l’inspiration l’imposait. Cette rencontre symbolise l’excellence des débats qui prévalent dans un arrondissement où bienveillance et tolérance entre les communautés leur permettent de co-exister et de se développer, non pas malgré leurs différences, mais grâce à leurs différences. Car les religions font partie intégrante de la vie d’une nation, dont l’idéal de vivre-ensemble doit réaliser l’unité dans la diversité des cultures qu’elle englobe », a-t-il déclaré. La laïcité dans son acception ouverte offre en effet un cadre pour vivre de telles expériences qu’elle encourage et pour mieux se connaître dans nos fois et traditions respectives. La République et la France sortent enrichies de cette diversité qui se rencontre, tisse des liens et œuvre pour la paix.

Chems-Eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris, et Antoine Guggenheim, prêtre et délégué diocésain de l’archevêque de Paris chargé des relations entre chrétiens et musulmans, ont chacun exprimé l’importance de la figure de Marie dans la tradition musulmane et chrétienne, comme modèle de confiance, de vie remarquable mais aussi comme témoin du dialogue et de la rencontre. Marie nous invite à vivre aussi un dialogue intérieur, à mieux connaître et s’enrichir de nos pratiques, à œuvrer ensemble pour lutter contre la misère et la précarité.

© Ensemble avec Marie
© Ensemble avec Marie
Antoine Guggenheim a mis l’accent, dans une demande adressée au maire, sur l’importance pour les musulmans et les musulmanes de pouvoir pratiquer dignement leur religion dans des bâtiments plus adaptés : « Est-ce qu’un dialogue confiant entre nous ne doit pas conduire à ce que nous nous associons pour demander aux pouvoirs publics, en particulier aux mairies, leur collaboration pour que liberté de culte, garantie par la loi constitutionnelle et la déclaration universelle des droits humains, puisse s’exercer de manière juste et paisible. A l’approche de Noël, fête instituée pour nous rappeler la naissance de Jésus, voilà un sujet de méditation que nous pouvons partager. »

Cette rencontre a été ponctuée de passages du Coran et de la Bible psalmodiés et de témoignages de personnes engagées dans différents mouvements pour le dialogue comme Coexister, les Focolari ou le Groupe des foyers islamo-chrétiens (GFIC) qui regroupent des couples mixtes islamo-chrétiens. Chacun des témoignages reçus simplement a donné une dimension incarnée et pleine de vie à cette soirée. Les rencontres Ensemble avec Marie sont avant tout des rencontres spirituelles, populaires et citoyennes, nous a rappelé Gérard Testard, le président d’Efesia. Ces trois tonalités ont composé l’ensemble harmonique de cette rencontre.

Najat Benali, rectrice de la mosquée de la Miséricorde et membre du comité d’organisation, a reçu dès le lendemain des témoignages de sympathie de chrétiens des paroisses environnantes qui étaient entrés pour la première fois dans une mosquée et qui sont venus lui exprimer leurs remerciements pour cette belle soirée fraternelle au service de la paix.

Des mots de Philippe Goujon qui appelle à lutter « avec acharnement contre toute forme de racisme et d’antisémitisme, d’anticléricalisme ou d’islamophobie », « à nous tous de savoir être, à l’heure hélas des morts et de l’horreur, des faiseurs de paix plutôt que des prêcheurs de guerre, ouvrant nos cœurs à la paix et aux autres et étant en capacité de construire, à partir de cette diversité, une grande Nation réconciliée et tournée vers l’avenir ».

*****
Dominique Schneider est coordinatrice des rencontres Ensemble avec Marie.

Lire aussi :
Le dialogue islamo-chrétien au cœur d’un numéro inédit de Salamnews
Israël/Palestine : une veillée spirituelle pour rassembler juifs, chrétiens et musulmans à Paris
Autour de la figure de Marie, l'émulation dans la réflexion entre musulmans et chrétiens
« Marie dans la Bible et le Coran », l’amour commun pour une figure sainte au service du dialogue interreligieux
Des classes Ensemble avec Marie à la rencontre des jeunes, la fraternité islamo-chrétienne en actes
Ensemble avec Marie, une célébration de la fraternité mêlant musulmans et chrétiens à Paris





SOUTENEZ UNE PRESSE INDÉPENDANTE PAR UN DON DÉFISCALISÉ !