Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Economie

WIEF : l'avenir du tourisme au cœur d'un programme international pour jeunes leaders

Rédigé par Safiyya Vallet | Mercredi 11 Septembre 2019

Réunir chaque année 26 jeunes du monde entier pour un programme innovant d’une semaine afin de préparer la nouvelle génération de leaders, voici une des missions que s’est fixée la fondation WIEF depuis 2012, dont la renommée s’est faite grâce à son Forum annuel de l'économie islamique mondiale. Le programme dont Saphirnews est partenaire se déroulera cette année du 10 au 15 novembre dans la ville de Penang, en Malaisie, avec pour thème « Embrasser l'avenir du tourisme intelligent » (« Embracing the Future of Smart Tourism »). Entretien avec Said Hamadi, directeur du programme WIEF Young Fellows.



Said Hamadi, directeur du programme WIEF Young Fellows dont la 7e édition est organisée du 10 au 15 novembre 2019 autour du thème du tourisme.
Said Hamadi, directeur du programme WIEF Young Fellows dont la 7e édition est organisée du 10 au 15 novembre 2019 autour du thème du tourisme.

Saphirnews : Il s'agit de la septième édition du programme WIEF Young Fellow, que pouvez-vous nous en dire ?

Said Hamadi : Le WIEF Young Fellow est un programme de leadership et d'entrepreneuriat pour les jeunes du monde entier qui ont entre 20 et 30 ans. Il a débuté en Malaisie en 2012 et a voyagé dans différentes villes à travers le monde : Manille, Grenade, Durban, Singapour, Malacca, Kuala Lumpur... Ses valeurs sont « Learn. Empower. Earn. Return. » (Apprendre. Outiller. Gagner. Rendre.) Nous proposons une expérience 360° aux jeunes sélectionnés afin qu'ils puissent développer leur capacité à entreprendre et à développer leur leadership en vivant une expérience de travail et d’engagement social et communautaire.

Cette année, le programme se déroulera à Penang, en Malaisie, et aura pour thème le tourisme intelligent.

Said Hamadi : Bien qu’il s’agisse d’un programme international, nous avons à cœur de choisir chaque année un thème en lien direct avec le lieu où est organisé le programme. Par exemple, à Singapour qui est très orienté nouvelles technologies et qu’on surnomme la Silicon Valley de l’Asie, nous avions réalisé un hackathon. A Malacca (en Malaisie), nous avons travaillé sur la culture car c’est une ville chargée d'histoire et de patrimoine.

Cette année, à Penang, qui est une est des destinations les plus prisées en Asie et une capitale du street art, nous avons choisi de nous concentrer sur le tourisme et spécialement le tourisme digital dont le développement est en pleine expansion. Les 26 jeunes internationaux qui seront sélectionnés vivront une expérience très forte et inspirante et ramèneront dans leurs bagages des idées à mettre en oeuvre dans leurs pays respectifs. Ils gagneront des compétences en leadership et en idéation.

Comme chaque année, un défi sera organisé durant le séjour. Sans tout dévoiler, je peux déjà vous indiquer qu’il alliera tourisme, création, viralité et médias sociaux. Les participants auront l'opportunité de rencontrer des entrepreneurs à succès d’Asie issus de différents domaines (tech, tourisme, événementiel, business…), d’avoir un think talk avec Tun Musa Hitam, le président de la Fondation WIEF et ancien vice-premier ministre de Malaisie, de rencontrer les autorités locales en charge du tourisme… et, bien sûr, de passer une semaine avec 26 jeunes leaders du monde entier pour une expérience extraordinaire !

WIEF : l'avenir du tourisme au cœur d'un programme international pour jeunes leaders

Quels sont les profils des candidats que vous recherchez ?

Said Hamadi : Le programme est dédié aux jeunes de 20 à 30 ans parlant anglais, qu’ils soient jeunes diplômés, leaders associatifs, entrepreneurs, artistes… des acteurs du changement (« change makers ») dans tous les domaines, quel que soit leur religion ou leurs origines. Ils ne doivent pas spécialement avoir un parcours orienté tourisme ou business, mais doivent être intéressés par le thème de la semaine et, surtout, avoir l'envie de participer à une aventure humaine extrêmement riche et enrichissante.

Les personnes intéressées doivent postuler sur notre site en répondant au formulaire d'application online (avec notamment une courte vidéo de présentation en anglais) et, si la personne est retenue, régler 200 dollars (180 €) de droit d'inscription. Les frais de transport jusqu'à Kuala Lumpur sont à la charge du participant, puis tout est pris en charge par la fondation WIEF du début à la fin du programme. La date limite pour postuler est le dimanche 15 septembre.

Un dernier mot ?

Said Hamadi : Nous espérons voir des candidats venant d’Europe et d’Afrique, notamment issus des espaces francophones ! Venez rejoindre une communauté de 150 fellows à travers le monde, vous allez vivre une expérience inoubliable !

Pour en savoir davantage sur le programme, cliquez ici

Lire aussi :
A la rencontre de Mohamed Geraldez, l'inventeur de la cravate vegan
Les bouleversements technologiques au cœur du 13e Forum mondial de l’économie islamique

Et aussi :
La nécessaire mutation du tourisme vers un modèle durable et éco-responsable
L’Arabie Saoudite mise son avenir sur le tourisme non religieux, le hajj pour tremplin
Les femmes à l’assaut du voyage, une tendance clé du tourisme muslim-friendly