Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une charte de la laïcité qui ne doit pas tourner à « l'obsession de l'islam »

Rédigé par La Rédaction | Lundi 26 Août 2013



Alors que la rentrée scolaire approche à grands pas, le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a annoncé, lundi 26 août, la mise en place d'une « charte de la laïcité » qui « sera affichée dans tous les établissements » scolaires publics d'ici la « fin septembre ». Elle « rappellera les principes » de la laïcité.

« Chacun est libre de ses opinions. Mais pas de contester un enseignement ou de manquer un cours » au nom notamment de préceptes religieux, explique le ministre dans une interview accordée à des journaux du groupe du presse régional Ebra (Est Bourgogne Rhône Alpes).

Vincent Peillon demande toutefois que « la question de la laïcité ne (tourne pas) à l'obsession de l'islam ». « La très grande majorité de nos compatriotes musulmans est convaincue des bienfaits de la laïcité », plaide-t-il. Le contenu de cette charte devrait être connu vers la mi-septembre, ce qui laissera entière la surprise pour les musulmans qui craignent l'émergence d'un énième débat sur l'islam. En décembre 2012, le ministre de l'Education nationale avait fait savoir que cette charte était en cours d’élaboration.

Il compte ainsi davantage ancrer la laïcité comme un principe phare dans les 55 000 établissements publics que compte la France et où sont scolarisés 10 millions d’élèves. Il a déjà annoncé l'instauration de cours de « morale laïque », qui entreront en vigueur à partir de la rentrée 2015.

Lire aussi :
La morale laïque enseignée à l'école dès 2015
Peillon-Valls: la laïcité, la préoccupation du moment des socialistes
Morale laïque : 91 % des Français d’accord avec Vincent Peillon
Vincent Peillon veut des cours de morale laïque à l’école