Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un héros musulman du 11-Septembre honoré à New York

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 23 Mai 2014



Mohammed Salman Hamadi
Mohammed Salman Hamadi
A New York, une rue du Queens a été renommée, fin avril, Mohammed Salman Hamdani, en mémoire d’un élève officier de police musulman, un temps soupçonné d’être impliqué dans les attaques du 11 septembre 2001. Il était en réalité décédé à l’âge de 23 ans en apportant de l’aide aux victimes des attentats.

Les habitants et les responsables du quartier, unanimement favorables, se sont réunis pour assister au dévoilement de la plaque de la « Salman Hamdani Way », situé à la 204e rue de la 35e avenue du quartier de Bayside.

« C’est un jour de joie et de victoire », a réagi Talit Hamdani, la mère de l’élève officier de police. « C’est un tournant dans la lutte contre les préjugés et l'intolérance aux Etats-Unis. Elle (la plaque) symbolise que les Américains musulmans sont aussi des Américains et qu’ils font partie intégrante de la société ».

Mohammed Salman Hamdani était un fils d’immigrés pakistanais musulmans. il a grandi près de la rue qui porte désormais son nom. Il y a 13 ans, la presse l’avait accusé de liens avec les terroristes. Il a reçu des funérailles avec les honneurs de la police en avril 2002, un mois après que ses restes aient été retrouvés dans les décombres du World Trade Center. Le maire de l'époque, Michael Bloomberg, était présent. Le jeune homme faisait partie des 10 % des victimes du 11-Septembre de confession musulmane.

Lire aussi:
New York : fin de l’espionnage des musulmans
New York : un centre islamique prévu près de Ground Zero
11-Septembre : un film sur Al-Qaïda « offensant » pour les musulmans
Le 11-Septembre, 10 ans de bouleversement pour les musulmans
Mosquée de Ground Zero : le maire de New York répond à Saphirnews